Covid-19 : le Maroc étend la vaccination aux 45-50 ans

17 mai 2021 - 23h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le ministère de la Santé a annoncé, dimanche 16 mai, que la campagne de vaccination est élargie aux personnes âgées entre 45 et 50 ans. Une décision qui intervient juste après la réception, par le Maroc, de 650 000 doses du vaccin AstraZeneca dans le cadre du programme Covax.

Le ministère de la Santé a décidé de mettre ces doses reçus à la disposition des Marocains âgés d’au moins 45 ans. Cet arrivage devrait donner un nouveau coup de fouet dans cette campagne de vaccination. Le nombre de bénéficiaires de la première dose du vaccin anti-Covid à la date du 17 mai, a atteint 6 458​​​​ 947​ personnes contre 4 542​ ​​426 totalement vaccinées.

Le ministère de la Santé appelle tous les citoyens et citoyens des groupes cibles à continuer de jouer leur partition afin que le Maroc puisse atteindre l’immunité collective. Ils sont appelés à envoyer un SMS au numéro vert 1717 ou via le portail en ligne www.liqahcorona.ma pour obtenir la date et le lieu de la vaccination.

L’évolution de la campagne nationale de vaccination ne devrait pas servir de prétexte pour relâcher les efforts dans l’observation des mesures de prévention pour contribuer aux efforts de lutte contre la propagation du virus.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Covid-19 : comment le Maroc tente de circonscrire le variant indien

Depuis la détection au Maroc de deux cas confirmés du redoutable variant indien, les autorités sanitaires, qui étaient sur leurs gardes, ont actionné le dispositif spécial mis...

Covid-19 : 4,4 millions de Marocains complètement immunisés

Le Maroc a effectué des pas géants dans la course à l’immunisation de sa population contre le Covid-19. Dans le royaume, 6 millions de personnes ont déjà reçu au moins une dose...

Covid-19 au Maroc : les vaccinations ouvertes aux plus de 50 ans

Au Maroc, les personnes âgées entre 50 et 55 ans pourront désormais bénéficier de la vaccination anti-Covid. L’annonce a été faite par le ministère de la Santé ce samedi.

Le Maroc maintient le vaccin Sinopharm chez les plus de 60 ans

Le Maroc rejoint la liste des pays qui ont opté pour l’utilisation du vaccin anti-Covid-19 développé par le laboratoire pharmaceutique chinois Sinopharm, pour les personnes...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Tatouage au henné : attention danger

La fin du Ramadan et la période de l’Aïd, pour les jeunes filles, une période propice pour mettre du henné sur les mains. Si certaines mères acceptent que leurs filles appliquent le henné, d’autres préfèrent se passer de cette pratique pour préserver...

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Maroc : mauvaise nouvelle pour les fumeurs

Sale temps pour les fumeurs marocains qui devront, une fois encore, passer à la caisse pour s’acheter leurs cigarettes. Cette augmentation vient d’être validée définitivement et doit entrer en vigueur au début de l’année.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.