Covid-19 au Maroc : les vaccinations ouvertes aux plus de 50 ans

9 mai 2021 - 05h20 - Maroc - Ecrit par : J.K

Au Maroc, les personnes âgées entre 50 et 55 ans pourront désormais bénéficier de la vaccination anti-Covid. L’annonce a été faite par le ministère de la Santé ce samedi.

Cette mesure d’élargissement du processus de vaccination, s’inscrit dans la vision du gouvernement de réaliser une immunité collective, explique le département de Khalid Ait Taleb, appelant les personnes concernées par cette campagne à continuer à y adhérer. Le ministère de la Santé a, par la même occasion, fait appel au sens de responsabilité et de patriotisme des citoyens, les conviant au respect des règles d’hygiène et de sécurité sanitaire, ainsi que des mesures préventives édictées par les autorités.

À la date du samedi 8 mai, 5 473 809 personnes ont été vaccinées dans le pays, dont 4 3​90​​ 752, totalement, fait savoir le ministère, invitant les citoyens concernés à envoyer un SMS gratuit au 1717 ou à travers le portail électronique www.liqahcorona.ma pour connaître le lieu et le moment de la vaccination.

Sujets associés : Ministère de la Santé - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Covid-19 : le Maroc étend la vaccination aux 45-50 ans

Le ministère de la Santé a annoncé, dimanche 16 mai, que la campagne de vaccination est élargie aux personnes âgées entre 45 et 50 ans. Une décision qui intervient juste après...

Le Maroc élargit la vaccination aux plus de 55 ans

Malgré une baisse de la cadence, le Maroc vient d’élargir l’opération de vaccination contre le Covid-19. Désormais, toutes les personnes âgées entre 55 et 60  ans peuvent se...

Covid-19 au Maroc : la vaccination des plus de 65 ans fait chuter le taux de mortalité

Alors que le nombre d’infections au coronavirus et de personnes en soins intensifs croît, le nombre de décès a considérablement diminué au Maroc. Ceci, depuis l’élargissement de...

Maroc : les vaccinations ouvertes aux 45 - 50 ans

Petit à petit, le Maroc étend la campagne nationale de vaccination à toutes les couches de la société. Des personnes de premier plan aux personnes âgées en passant par les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Piqures de scorpion et morsures de serpent : le Maroc renforce son dispositif préventif

Pour prévenir contre les décès liés aux piqûres de scorpions et de morsures de serpents, le ministère de la Santé a pris une série de mesures, notamment la distribution de sérums anti-venins aux différentes structures hospitalières du Royaume.

Le Maroc veut garantir un système de santé « exemplaire » dans 5 ans

Khaled Aït Taleb, ministre de la Santé et de la protection sociale dévoile ses ambitions pour le secteur de la santé. Il entend mettre en œuvre une réforme devant garantir un système de santé « exemplaire » dans un délai de cinq ans.

Des pastèques contaminées dans les assiettes des Marocains ?

Le groupe du parti socialiste à la Chambre des représentants a adressé une question au ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, au sujet de la présence de pastèques contaminées sur le marché marocain.

Maroc : vastes opérations de libération du domaine public

Le Maroc intensifie les opérations de libération du domaine public. De nouvelles campagnes ont été lancées dans certaines régions du royaume.

Nouvelle fiche sanitaire pour entrer au Maroc

Tous les voyageurs souhaitant accéder au territoire marocain devront désormais remplir les mêmes conditions. Qu’importe le moyen de transport, la fiche sanitaire du pays a été actualisée, simplifiée et uniformisée.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des réformes opérées par le gouvernement et portant statut particulier de ce...

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.