Recherche

Covid-19 : le Maroc prêt à faire face à toute nouvelle vague

© Copyright : DR

15 novembre 2021 - 22h00 - Maroc - Par: A.P

Le professeur Azeddine Ibrahimi, dans une publication sur sa page Facebook, a salué les efforts du gouvernement marocain dans la lutte contre le Covid-19 et précisé que, tirant leçon de la cinquième vague en cours en Europe, le Maroc doit se tenir prêt à « affronter toute vague éventuelle ».

« Je ne pensais pas en mars 2020 que le Maroc parviendrait à faire face à la pandémie. Grâce à cette démarche et les efforts de tous les Marocains, le Royaume gagne dans la compétition internationale à tous les niveaux. Je suis fier que mon pays ait atteint un taux de croissance d’environ 5,5 % en pleine pandémie », a indiqué le professeur dans son post.

Analysant la situation sanitaire en Europe qui est déjà à sa cinquième vague, le professeur relève qu’en matière de gestion proactive de la crise, tous les pires scénarios doivent être envisagés. « Ce qui se passe au Danemark, en France et en Grande-Bretagne peut préfigurer ce qui pourrait se passer au Maroc », a-t-il souligné, rappelant que cette vague a déjà fait 500 000 morts en Europe dont les deux tiers en Hongrie, Roumanie et Russie, selon les données de l’OMS.

À lire : Covid-19 au Maroc : une nouvelle vague de contamination est à craindre

« Je vois beaucoup d’espoir dans ce qui se passe en Europe occidentale, malgré la cinquième vague. Toutes les données de ces pays indiquent que nous approchons du stade de la coexistence avec le virus, comme cela se passe avec le virus de la grippe. […] Bien que les vaccinations contre la grippe ne protègent pas contre la propagation de la maladie, le vaccin protège les gens des cas critiques de grippe », fait en outre remarquer le professeur.

Le Maroc a déjà vacciné 62 % de sa population, alors que les pays européens comme la France, l’Espagne et le Portugal ont atteint les 80 % de taux de vaccination, analyse Ibrahimi, ajoutant que le Maroc doit « tirer les leçons et les enseignements des pays qui nous précèdent face à la cinquième vague » et se préparer « à affronter toute vague éventuelle ». Le professeur a conclu son post en invitant les Marocains à se faire vacciner.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Vaccin anti-Covid-19

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact