Covid-19 : le Maroc prêt à faire face à toute nouvelle vague

15 novembre 2021 - 22h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

Le professeur Azeddine Ibrahimi, dans une publication sur sa page Facebook, a salué les efforts du gouvernement marocain dans la lutte contre le Covid-19 et précisé que, tirant leçon de la cinquième vague en cours en Europe, le Maroc doit se tenir prêt à « affronter toute vague éventuelle ».

« Je ne pensais pas en mars 2020 que le Maroc parviendrait à faire face à la pandémie. Grâce à cette démarche et les efforts de tous les Marocains, le Royaume gagne dans la compétition internationale à tous les niveaux. Je suis fier que mon pays ait atteint un taux de croissance d’environ 5,5 % en pleine pandémie », a indiqué le professeur dans son post.

Analysant la situation sanitaire en Europe qui est déjà à sa cinquième vague, le professeur relève qu’en matière de gestion proactive de la crise, tous les pires scénarios doivent être envisagés. « Ce qui se passe au Danemark, en France et en Grande-Bretagne peut préfigurer ce qui pourrait se passer au Maroc », a-t-il souligné, rappelant que cette vague a déjà fait 500 000 morts en Europe dont les deux tiers en Hongrie, Roumanie et Russie, selon les données de l’OMS.

À lire : Covid-19 au Maroc : une nouvelle vague de contamination est à craindre

« Je vois beaucoup d’espoir dans ce qui se passe en Europe occidentale, malgré la cinquième vague. Toutes les données de ces pays indiquent que nous approchons du stade de la coexistence avec le virus, comme cela se passe avec le virus de la grippe. […] Bien que les vaccinations contre la grippe ne protègent pas contre la propagation de la maladie, le vaccin protège les gens des cas critiques de grippe », fait en outre remarquer le professeur.

Le Maroc a déjà vacciné 62 % de sa population, alors que les pays européens comme la France, l’Espagne et le Portugal ont atteint les 80 % de taux de vaccination, analyse Ibrahimi, ajoutant que le Maroc doit « tirer les leçons et les enseignements des pays qui nous précèdent face à la cinquième vague » et se préparer « à affronter toute vague éventuelle ». Le professeur a conclu son post en invitant les Marocains à se faire vacciner.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Le Maroc craint l’arrivée d’une nouvelle vague de Covid-19

À moins d’un mois de l’Aïd al-Adha, le Maroc craint une troisième vague de contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé appelle à la vigilance.

Le Maroc, numéro 1 de la vaccination anti-Covid en Afrique

Le Maroc est le premier pays africain à avoir acquis et administré le plus de doses de vaccins anti-Covid-19 à sa population, selon le Centre africain de contrôle et de...

Covid-19 : nouvelles conditions d’entrée au Maroc

Le ministère de la Santé a procédé à l’actualisation des listes des pays classés A ou B, ainsi que les dispositions sanitaires pour les voyages internationaux. Ces nouvelles...

Covid-19 au Maroc : une nouvelle vague de contamination est à craindre

Le ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb a indiqué que la situation épidémiologique du Maroc est encourageante. Toutefois, il convient de maintenir...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.