Covid-19 : les organisations marocaines saluent la levée des droits de propriété intellectuelle sur le vaccin

15 mai 2021 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

Les États-Unis ont décidé de la levée provisoire des droits de propriété intellectuelle sur le vaccin anti-Covid. Une décision de suppression des protections par brevet saluée par des scientifiques et organisations marocains qui permettront d’aider les pays pauvres à se faire vacciner. Mais des résistances s’observent toujours dans les rangs de certains lobbys.

Cette décision d’exemption au droit de propriété intellectuelle sur les vaccins contre le Covid-19 prise par les États-Unis est jugée « historique » par des associations luttant pour l’accès à la santé telles que l’AMDH, l’OMDH, l’ALCS, ITPC MENA, FMAS, CMJC, AHSUD…

Dans un communiqué, elles affirment que « cette décision est une reconnaissance du combat légitime commencé depuis juillet 2020 par des scientifiques ». Le collectif a rappelé l’alerte sur le parlement sur la nécessité à agir rapidement pour optimiser la réponse nationale à la COVID-19 en mettant en place de manière urgente des mécanismes législatifs pour faire face aux barrières juridiques qui impactent l’accès aux soins contre le covid-19 et les épidémies en général.

« Cette décision historique fait suite à la forte mobilisation d’ONG et de scientifiques ainsi qu’à la demande déposée auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) par l’Inde et l’Afrique du Sud en octobre 2020 et la note adressée aux États membres de la commission ADPIC de l’OMC, pour la dérogation à certaines dispositions de l’accord sur les aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce afin de faciliter la prévention, l’endiguement et le traitement de la COVID-19 », estime le collectif.

La dérogation temporaire permettra aux entreprises qui n’ont pas mis au point le vaccin de les fabriquer, sans autorisation particulière.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Santé - Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres - Ministère de la Santé - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Maroc : deux millions de doses du vaccin Sinopharm attendues ce dimanche

Deux avions de la compagnie Royal Air Maroc ont atterri ce dimanche 23 mai avec une nouvelle livraison du vaccin Sinopharm. Il s’agirait de deux millions de doses, permettant...

Crise sanitaire : la vaccination annonce une nouvelle ère au Maroc

La stratégie vaccinale mise en place par les autorités marocaines pour relever le défi de l’immunité générale fait renaître l’espoir d’une nouvelle dynamique dans le climat des...

Maroc : les vaccinations ouvertes aux 45 - 50 ans

Petit à petit, le Maroc étend la campagne nationale de vaccination à toutes les couches de la société. Des personnes de premier plan aux personnes âgées en passant par les...

Covid-19 : Le variant indien défie les vaccins

L’Inde a franchi samedi la barre des 4000 morts du Covid-19. Et pour cause, le variant indien du coronavirus serait plus contagieux et paraît plus résistant aux vaccins, a...

Ces articles devraient vous intéresser :

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Maroc : des substances toxiques dans les emballages alimentaires

Une récente étude a révélé la présence de substances chimiques per – et polyfluoroalkylées (PFAS) dans certains emballages alimentaires à usage unique au Maroc.

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Maroc : voici la liste des médicaments exonérés de TVA

Les Marocains disposent désormais d’une liste actualisée de médicaments, dont la TVA est prise en charge par l’État. Cette liste a été publiée par le ministère de la Santé.

West Ham : Nayef Aguerd encore blessé

Alors qu’il venait de faire son retour sur le terrain après plusieurs semaines d’absence pour blessure, Nayef Aguerd s’est à nouveau blessé samedi lors du match qui opposait West Ham à Chelsea.

Enseignement supérieur : le Maroc attend la compétence MRE

Le ministère de l’Enseignement supérieur, en collaboration avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et le Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST), a organisé samedi à Rabat, l’Assise de la 13ᵉ Région...

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Ramadan : conseils pour un jeûne en période de chaleur

Le jeûne du ramadan est encore dur cette année, surtout dans certaines régions où les températures dépassent parfois les 40 degrés. Pour que la journée se passe au mieux, il est essentiel de bien s’hydrater et de manger équilibré le soir. Pour rompre...

Au Maroc, le manque de médecins accentué par leur fuite à l’étranger

Abdellatif Miraoui, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation a communiqué des chiffres pour le moins inquiétants sur la fuite des cerveaux au Maroc.