Covid-19 : Le variant indien défie les vaccins

10 mai 2021 - 10h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

L’Inde a franchi samedi la barre des 4000 morts du Covid-19. Et pour cause, le variant indien du coronavirus serait plus contagieux et paraît plus résistant aux vaccins, a indiqué Soumya Swaminathan, la scientifique en chef de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Le variant B.1617, identifié en octobre en Inde, serait probablement à l’origine de la grande vitesse de propagation de la pandémie devenue insoutenable dans le pays, a indiqué dans une interview accordée à la MAP, Mme Swaminathanan, une pédiatre indienne et chercheuse. Ce variant « présente des mutations qui augmentent les transmissions, et qui peuvent aussi potentiellement le rendre résistant aux anticorps qui se sont développés grâce à la vaccination ou à une contamination naturelle », a-t-elle expliqué, estimant que l’OMS pourrait classer ce variant parmi les plus dangereux.

Toutefois, cette foudroyante flambée des contaminations et des décès ne peut uniquement être attribué au variant, puisque le pays a vite renoncé aux gestes barrières et des rassemblements de masse ont été observés, rendant ainsi difficile la lutte contre le virus « car, l’épidémie concerne des milliers de personnes et il se multiplie à une vitesse qu’il est très difficile d’enrayer », a souligné Mme Swaminathan, prévenant que la vaccination seule ne suffirait pas pour contrôler la situation.

Par ailleurs, sur 1,3 milliard d’habitants, l’Inde, le plus grand producteur mondial de vaccins a administré à seulement 2 % de sa population les deux doses du vaccin. Et, vu le degré de propagation de la pandémie, d’autres variants encore plus graves risquent de voir le jour car, « plus le virus se réplique, se diffuse et se transmet, plus le risque de mutations et d’adaptation » augmente, a précisé la scientifique. De plus, « les variants qui accumulent un grand nombre de mutations peuvent finalement devenir résistants aux vaccins dont nous disposons actuellement » et « ce sera un problème pour le monde entier », a-t-elle alerté.

Sujets associés : Inde - Santé - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Le Maroc doit se méfier du variant anglais du coronavirus, il est plus mortel

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, vient de prévenir la communauté internationale de la dangerosité du nouveau coronavirus détecté dans son pays. Il a affirmé...

Deux cas du variant indien détectés au Maroc (officiel)

Le Maroc est touché par le variant indien. Le ministère de la Santé confirme que deux cas ont bien été détectés à Casablanca.

Le Maroc interdit les vols avec l’Inde

Face à la propagation inquiétante des nouveaux variants du coronavirus dans le monde, le Maroc a décidé de suspendre les liaisons aériennes avec l’Inde à partir de ce samedi 24...

Nouveau variant du coronavirus : le Maroc prend de nouvelles mesures restrictives

Les passagers en provenance d’Australie, du Brésil, d’Irlande et de Nouvelle-Zélande sont désormais interdits d’entrée sur le territoire marocain. Cette décision des autorités...

Ces articles devraient vous intéresser :

Plus de 70% des femmes marocaines recourent aux méthodes contraceptives

Au Maroc, plus de 70 des femmes ont recours aux méthodes contraceptives. C’est ce qui ressort d’un récent rapport du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire au Maroc

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 août, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Opticalia renforce sa présence au Maroc

Cofides va allouer 750  000 euros sous forme de prêt à Opticalia pour renforcer sa filiale au Maroc. Spécialisé dans l’achat, la vente et la distribution d’articles optiques et de lunettes de soleil, le groupe est présent dans le royaume depuis 2020.

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.

Zineb Redouani rassure sur son état de santé

Blessée lors de la finale de la Coupe d’Afrique Féminine 2022, jouée le 23 juillet dernier, Zineb Redouani inquiétait pour son état de santé. Elle se veut aujourd’hui rassurante.

Variole du singe : mise à jour du plan de riposte au Maroc

Le ministère de la Santé et de la protection sociale a annoncé avoir procédé, une nouvelle fois, à la mise à jour de son plan de riposte contre la variole du singe.

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.