Covid-19 : Le variant indien défie les vaccins

10 mai 2021 - 10h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

L’Inde a franchi samedi la barre des 4000 morts du Covid-19. Et pour cause, le variant indien du coronavirus serait plus contagieux et paraît plus résistant aux vaccins, a indiqué Soumya Swaminathan, la scientifique en chef de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Le variant B.1617, identifié en octobre en Inde, serait probablement à l’origine de la grande vitesse de propagation de la pandémie devenue insoutenable dans le pays, a indiqué dans une interview accordée à la MAP, Mme Swaminathanan, une pédiatre indienne et chercheuse. Ce variant « présente des mutations qui augmentent les transmissions, et qui peuvent aussi potentiellement le rendre résistant aux anticorps qui se sont développés grâce à la vaccination ou à une contamination naturelle », a-t-elle expliqué, estimant que l’OMS pourrait classer ce variant parmi les plus dangereux.

Toutefois, cette foudroyante flambée des contaminations et des décès ne peut uniquement être attribué au variant, puisque le pays a vite renoncé aux gestes barrières et des rassemblements de masse ont été observés, rendant ainsi difficile la lutte contre le virus « car, l’épidémie concerne des milliers de personnes et il se multiplie à une vitesse qu’il est très difficile d’enrayer », a souligné Mme Swaminathan, prévenant que la vaccination seule ne suffirait pas pour contrôler la situation.

Par ailleurs, sur 1,3 milliard d’habitants, l’Inde, le plus grand producteur mondial de vaccins a administré à seulement 2 % de sa population les deux doses du vaccin. Et, vu le degré de propagation de la pandémie, d’autres variants encore plus graves risquent de voir le jour car, « plus le virus se réplique, se diffuse et se transmet, plus le risque de mutations et d’adaptation » augmente, a précisé la scientifique. De plus, « les variants qui accumulent un grand nombre de mutations peuvent finalement devenir résistants aux vaccins dont nous disposons actuellement » et « ce sera un problème pour le monde entier », a-t-elle alerté.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Inde - Santé - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Nouveau variant du coronavirus : le Maroc prend de nouvelles mesures restrictives

Les passagers en provenance d’Australie, du Brésil, d’Irlande et de Nouvelle-Zélande sont désormais interdits d’entrée sur le territoire marocain. Cette décision des autorités...

Le Maroc doit se méfier du variant anglais du coronavirus, il est plus mortel

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, vient de prévenir la communauté internationale de la dangerosité du nouveau coronavirus détecté dans son pays. Il a affirmé...

Covid 19 : des MRE soupçonnés d’avoir contracté le variant Delta

Les services de l’hôpital Moulay Youssef de Casablanca sont en état d’alerte maximale à cause du Covid 19. Les médecins soupçonnent des MRE d’avoir contracté le variant Delta.

Deux cas du variant indien détectés au Maroc (officiel)

Le Maroc est touché par le variant indien. Le ministère de la Santé confirme que deux cas ont bien été détectés à Casablanca.

Ces articles devraient vous intéresser :

Plages au Maroc : l’embarrassante absence de toilettes publiques

Au Maroc, la plupart des plages sont dépourvues d’infrastructures sanitaires (toilettes, douches, centres de secours…). Une situation qui crée des désagréments aux touristes et aux MRE, surtout pendant la saison estivale.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Les joueurs marocains font la queue à l’infirmerie

Après l’euphorie de leur qualification aux quarts de finale de la coupe du monde, les joueurs marocains font face aux conséquences physiques.

West Ham : Nayef Aguerd encore blessé

Alors qu’il venait de faire son retour sur le terrain après plusieurs semaines d’absence pour blessure, Nayef Aguerd s’est à nouveau blessé samedi lors du match qui opposait West Ham à Chelsea.

Diabète : les précautions pour passer un mois de Ramadan en toute sérénité

Le mois de Ramadan est un mois sacré pour les musulmans. Néanmoins, quelques précautions sont à suivre scrupuleusement par certaines personnes à risque souffrant de maladies chroniques, telles que le diabète.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.

Maroc : des avions pour transporter les malades

Le ministère de la Santé et de la protection sociale vient de lancer un appel d’offres d’un montant de 30 millions de dirhams pour la location d’avions dédiés au transport rapide des malades.