Nouveau variant du coronavirus : le Maroc prend de nouvelles mesures restrictives

19 janvier 2021 - 22h15 - Ecrit par : J.K

Les passagers en provenance d’Australie, du Brésil, d’Irlande et de Nouvelle-Zélande sont désormais interdits d’entrée sur le territoire marocain. Cette décision des autorités fait suite à la détection au royaume du premier cas de variant du coronavirus.

Un ressortissant marocain arrivé à Tanger par bateau via Marseille, en provenance d’Irlande, est le premier cas confirmé du variant du coronavirus enregistré au royaume, fait part le quotidien Assabah, précisant que l’homme, qui ne présentait pas de symptômes, a été mis en isolement à Casablanca, après avoir subi, ainsi que ses contacts, le protocole sanitaire en vigueur.

Devant ce cas, les autorités marocaines ont pris de nouvelles mesures préventives pour circonscrire ce nouveau variant du coronavirus. Ainsi, il est désormais interdit aux passagers en provenance des pays précités, d’entrer sur le territoire national à partir du mardi 19 janvier, et ce jusqu’à nouvel ordre. Cette mesure vient s’ajouter à celle, déjà en vigueur, concernant des voyageurs en provenance de l’Afrique du Sud, du Danemark et de la Grande-Bretagne, comme l’avait indiqué un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Ce variant, dont la dangerosité augmente avec le temps, s’il persiste pendant deux ou trois ans dans notre pays, va conduire à une nouvelle épidémie qui touchera beaucoup plus les jeunes que les personnes âgées, se préoccupe le docteur Taieb Hamdi, indiquant que la seule solution pour le combattre, demeure le vaccin.

Si le coronavirus a connu, depuis son apparition, plus de 12 000 variations légères, plusieurs études et données scientifiques indiquent, toutefois, que le nouveau variant du coronavirus se propage rapidement, au rythme de 50 à 70 %, par rapport au Covid-19. C’est dire qu’il contamine davantage de personnes, augmente la pression dans les services de réanimation et accroît le taux de létalité, fait observer la même source.

Tags : Casablanca - Grande-Bretagne - Tanger - Afrique du Sud - Australie - Santé - Irlande - Brésil - Danemark - Nouvelle-Zélande - Alerte - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

« Le seul moyen de lutter contre ce virus est la vaccination », assure un spécialiste

Moulay Said Afif, président de la Fédération nationale de la santé (FNS) affirme que «  la seule solution à la pandémie du coronavirus, c’est d’adopter le vaccin, qui mettrait fin à...

Baisse record du nombre de passagers à l’aéroport d’Agadir

L’aéroport d’Agadir-Al Massira a enregistré un recul de 68% du trafic des passagers à fin octobre 2020, indiquent les statistiques de l’Office national des Aéroports...

Italie : les étrangers accusés de propager le Coronavirus

Selon le directeur de l’hôpital des maladies infectieuses à Rome, les rassemblements des membres des communautés étrangères sont susceptibles de déclencher une nouvelle vague de...

Covid-19 : le Maroc veut généraliser les tests rapides

En attendant le lancement de la campagne de vaccination, le Maroc a décidé de passer à la vitesse supérieure en généralisant les tests de dépistage rapide au sein des...

Nous vous recommandons

Maroc : une nouvelle zone militaire pour contrer les velléités de l’Algérie

En crise avec l’Algérie, le Maroc s’est doté d’une zone militaire Est qui sera dirigée par le général de division Mohamed Miqdad. Une première.

Pegasus : «  Amnesty et Forbidden stories ont dix jours pour fournir les preuves contre le Maroc  »

Accusé d’avoir mis sur écoute des personnalités et des journalistes étrangers, le Maroc engage l’avocat Olivier Baratelli, mandaté pour déposer une plainte contre Amnesty International et Forbbiden Stories. Jeudi soir sur BFM TV, ce dernier a affirmé de...

Les appels à la démission d’Aziz Akhannouch se multiplient

Les Marocains sont en colère contre le chef du gouvernement Aziz Akhannouch et l’appellent à démissionner. À l’origine de cette colère, la flambée des prix des denrées alimentaires et du carburant.

Nouvelle expertise dans l’affaire Tariq Ramadan

L’islamologue Tariq Ramadan accusé de viols sur quatre femmes est loin de se tirer d’affaire. La justice française a ordonné jeudi une nouvelle expertise sur une éventuelle emprise subie par ses accusatrices.

L’élection du maire de Rabat finit en bagarre

L’élection du maire de Rabat qui devait avoir lieu lundi 20 septembre a été purement et simplement reportée. À l’origine de ce report, des accusations de menaces en tout genre.

Lourde dette de Tanger envers une ville espagnole

La municipalité de Tanger continue d’accumuler ses dettes envers la mairie de Vitoria pour n’avoir pas entretenu le palais Álava-Esquívelet payé certaines taxes. Le montant de la dette s’élève désormais à 283 690...

Nora Fatehi invente une relation avec Brad Pitt

Après sa récente déclaration sur l’acteur américain Brad Pitt, l’actrice et productrice maroco-canadienne Nora Fatehi fait l’objet de vives critiques sur les réseaux sociaux.

Villepinte : le beau geste d’un Marocain envers les enfants et les sans abri

Avec son association Dans la Maison connue pour avoir porté secours et assistance aux personnes dans le besoin durant le premier confinement, Hamza Chikhi, un Marocain résidant en France sème la joie dans le cœur des enfants malades et des sans-abri en...

Tourisme interne : les Marocains boudent les hôtels

Cet été, les touristes marocains ont choisi des appartements privés plutôt que des hôtels jugés trop coûteux malgré les offres mises en place dans le cadre l’offre «  Welcome Back  ».

Maroc : une mauvaise surprise à la pompe

Mauvaise surprise à la pompe pour les automobilistes marocains. Les prix des carburants ont encore flambé atteignant 14,18 dirhams le litre pour l’essence, et frôlant les 12 dirhams pour le diesel.