Recherche

Cyclisme : l’Algérie refuse d’ouvrir ses frontières avec le Maroc

© Copyright : DR

25 janvier 2012 - 15h29 - Monde

L’Algérie refuse d’ouvrir ses frontières terrestres avec le Royaume, pour que les participants à la 23e édition du tour cycliste du Maroc (23 mars-1er avril), puissent rallier Maghnia, en Algérie.

La troisième étape de 160 km du tour cycliste du Maroc, devait notamment relier la ville marocaine de Guercif à Maghnia en Algérie.

Des sources du ministère algérien de la Jeunesse citées par le quotidien Oranais Echourouk, affirment que l’Algérie refuse d’ouvrir ses frontières avec le Maroc.

D’après la même source, c’est le premier ministre Algérien Ahmed Ouyahya qui en aurait informé son ministre de la Jeunesse et des Sports, Hachemi Jiar.

Pourtant, le président de la F.R.M.C, Mohamed Belmahi, avait bien affirmé en décembre que l’étape de Maghnia avait été décidé, conformément à un accord passé par la fédération algérienne. Cet accord ne devait qu’être validé par les deux gouvernements.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact