L’Algérie renforce la sécurité de ses frontières avec le Maroc

15 mai 2013 - 13h12 - Monde - Ecrit par : Fouad Boumnadel

Les autorités algériennes prévoient la mise en place de 24 nouveaux postes de surveillance le long de ses frontières avec le Maroc, pour lutter contre le trafic de drogue et de carburant entre les deux pays.

Cette annonce émane de Daho Ould Kablia, ministre algérien de l’Intérieur et natif du Maroc, selon lequel le conflit autour des frontières maroco-algériennes, ne peut se résoudre en l’absence d’ une vraie coopération entre les deux pays dans la lutte contre la contrebande.

Cette question avait été longuement discutée lors de la dernière rencontre de Saâdeddine El Othmani, ministre Marocain des Affaires étrangères, et du ministre algérien de l’Intérieur, la lutte conjointe contre le trafic de drogue et de carburant étant une partie intégrante du processus de normalisation entre le Maroc et l’Algérie.

Selon le ministre algérien, ce trafic représente un danger réel pour l’économie algérienne. Pour le combattre, l’Algérie compte durcir le code pénal, dans le but de rendre les peines encourues par les trafiquants plus dissuasives.

L’Algérie, déterminée à minimiser les dégâts causés par la contrebande sur son économie, doit s’attendre à de nombreuses contestations de la population frontalière, dont la contrebande de carburant, constitue la principale source de revenu.

Pour rappel, les frontières entre le Maroc et l’Algérie sont officiellement fermées depuis 1994, ce qui n’empêche pas les contrebandiers de sévir, entraînant des pertes considérables pour l’économie des deux pays.

Sujets associés : Algérie - Contrebande - Frontières Maroc - Algérie - Saâdeddine El Othmani - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération

Ces articles devraient vous intéresser :

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Plaidoyer pour la nomination d’un ministre chargé des MRE

En raison d’une faiblesse relevée au niveau de la coordination entre les institutions chargées des affaires MRE pour la mise en œuvre des politiques publiques et des dispositifs dédiés aux Marocains du Monde (MDM), le Conseil économique, social et...

Le Maroc face au casse-tête des vendeurs ambulants

Malgré les actions mises en œuvre par les autorités marocaines, le phénomène de marchands ambulants, communément appelés "ferrachas", résiste au temps.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Maroc : l’informel met à genoux les magasins de sport

Dans le secteur du sport en plein essor au Maroc, l’informel gagne du terrain. Les professionnels, mécontents, tirent la sonnette d’alarme.

Un nouveau service pour les MRE

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération africaine simplifie une fois de plus la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en mettant en place une nouvelle procédure pour la délivrance des « Prestations consulaires de proximité »...

Le Maroc nomme 4 nouveaux consuls en France

Un important mouvement de personnel diplomatique a été initié par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, dont plusieurs en France.

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

Les contrebandiers profitent de l’opération Marhaba (MRE)

L’opération Marhaba dédiée aux Marocains résidant à l’étranger est une opportunité pour certains commerçants qui n’hésitent pas à passer en contrebande des marchandises à caractère commercial ou prohibé.