Les dattes algériennes et tunisiennes préoccupent les producteurs marocains

19 mars 2023 - 20h40 - Economie - Ecrit par : S.A

À quelques jours du début du ramadan, les dattes d’Algérie et de Tunisie inondent le marché marocain au grand dam des producteurs locaux.

L’afflux des dattes (fruit largement consommé pendant le mois de ramadan) algériennes et tunisiennes inquiète les producteurs marocains. Les marchés de gros de dattes de Derb Milan à Casablanca connaissent une offre sans précédent de dattes algériennes cette année, fait savoir le journal Al Ittihad. De quoi saper le moral aux producteurs locaux, dont les rendements ont considérablement baissé en raison des défis climatiques, notamment la sécheresse.

À lire : Au Maroc, un nouvel appel au boycott des dattes algériennes

Majid Abdel Salam, patron d’une coopérative, tient le gouvernement pour responsable de cette situation fâcheuse. Il déplore l’absence d’une politique claire d’amélioration de la production dans le secteur dattier national. Pour inverser la tendance, le responsable appelle à soutenir les infrastructures nécessaires à la production ainsi qu’à la commercialisation.

Sujets associés : Algérie - Tunisie - Ramadan 2024 - Alimentation

Aller plus loin

Maroc : flambée des prix des dattes à la veille du mois de ramadan

À l’approche du mois de ramadan, les prix des dattes connaissent une flambée au Maroc en raison, notamment, de la sécheresse qui touche le royaume.

Le gouvernement marocain s’exprime sur la « dangerosité » des dattes algériennes

Le gouvernement a réagi à la rumeur concernant la dangerosité des dattes importées par le Maroc, notamment en provenance d’Algérie. Celles-ci font l’objet d’une campagne de...

Les cahiers tunisiens indésirables au Maroc

L’Administration des Douanes et Impôts Indirects a annoncé l’entrée en vigueur depuis jeudi dernier d’une mesure visant à limiter l’entrée massive sur le marché local de cahiers...

Des dattes algériennes toxiques sur le marché marocain ?

Au Maroc, des substances toxiques auraient encore été découvertes dans des dattes importées d’Algérie. Les internautes appellent les autorités à renforcer les contrôles aux...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : une flambée inquiétante du prix de la volaille et des oeufs

Au Maroc, les prix de la volaille et des œufs s’envolent au grand dam des consommateurs. Quelles en sont les causes ?

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Le Maroc, gardien de la sécurité alimentaire mondiale

Le Maroc possède 70 % des réserves mondiales de phosphate, un minerai utilisé pour produire les engrais alimentaires. De quoi faire du royaume un garant de la sécurité alimentaire mondiale.

Maroc : les raisons de la flambée du prix des volailles

La flambée des prix des volailles au Maroc serait due à la chaleur, la saison estivale et la multiplication des intermédiaires. C’est du moins l’explication qu’avance la fédération interprofessionnelle du secteur avicole (Fisa).

Ramadan 2023 au Maroc : voici les horaires des administrations

En raison du mois de Ramadan qui démarre dans quelques jours, les horaires de travail dans les administrations, les établissements publics et les collectivités territoriales seront modifiés.

Ramadan 2023 : les filles du Prince Moulay Ismaïl préparent chebbakia (photos)

À l’instar de nombreuses familles marocaines, celle du Prince Moulay Ismaïl, cousin du roi Mohammed VI, s’est préparée pour le mois du ramadan qui a débuté au Maroc et dans de nombreux pays arabes, jeudi 23 mars.

Pénurie de lait : les éleveurs marocains lancent un cri de détresse

Touchés de plein fouet par la sécheresse->95421 et surtout l’augmentation du coût de l’élevage, les éleveurs réclament une aide urgente à l’État, en vue de faire face à la pénurie de lait que connait le royaume.

Ramadan 2024 en France : Le Maroc perd la main sur l’encadrement religieux des MRE

À l’approche du mois de Ramadan, des voix s’élèvent pour réclamer une formation religieuse adaptée aux Marocains résidant à l’étranger, notamment en France.

Interdiction d’abattage des vaches laitières : le gouvernement s’explique

Face à une polémique qui enfle, le gouvernement a apporté des clarifications concernant la décision d’interdiction d’abattre les vaches laitières.

Ramadan 2023 : la durée de la journée de jeûne selon les pays

Le premier jour du ramadan correspond au 23 mars au Maroc et dans de nombreux pays à travers le monde. Les heures de jeûne durant ce mois sacré pour les musulmans varient d’un pays à l’autre.