Amour interdit : les lettres cachées entre soldats marocains et femmes espagnoles révélées

1er janvier 2024 - 11h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Des historiens de l’Université de Cambridge viennent de révéler des centaines de lettres d’amour entre soldats marocains et femmes espagnoles confisquées et cachées depuis des décennies, avant l’indépendance du Maroc en 1956.

Le régime didactorial de Francisco Franco Bahamonde pesait de tout son poids pour empêcher les relations entre soldats marocains et femmes espagnoles. Considérant ces relations comme une menace pour la hiérarchie coloniale franquiste, il s’est assigné comme une mission de saisir les lettres d’amour entre eux. Ces lettres racontant des histoires de couples confrontés à des difficultés dues à la séparation provoquée par le protectorat espagnol au Maroc ont été ainsi saisies entre 1930 et 1950, fait savoir la BBC. La rencontre entre les hommes marocains et les femmes espagnoles ont eu lieu en Espagne après que les soldats marocains ont été enrôlés dans l’armée espagnole pendant la guerre civile.

À lire : Sahara : la lettre de Pedro Sanchez « a été rédigée à Rabat et signée à Madrid »

Des décennies plus tard, les chercheurs Josep Lluis Mateo Dieste et Nieves Muriel Garcoa ont retrouvé ces lettres, soigneusement cachées dans les archives espagnoles. Ces correspondances révèlent la vie personnelle des soldats marocains et des femmes espagnoles au milieu de l’oppression coloniale. « Quand reviendras-tu en Espagne ?  », écrivait Carmela de Grenade à son amant marocain en 1944. Une lettre que le destinataire n’a jamais reçue. « Chaque lettre contient un aperçu alléchant de l’ensemble d’une relation, mais chacune nous parle également de la répression à laquelle ces relations ont été confrontées », a déclaré l’historien de l’Université de Cambridge, Arthus Asseraf.

À lire : Sahara : la lettre de Pedro Sanchez à Mohammed VI classée confidentielle

« L’opposition des autorités à ces relations était enracinée dans l’idéologie misogyne de Franco, dans ses préoccupations religieuses et dans la préservation du “prestige de la race” visant à maintenir la supériorité perçue de l’Espagne sur le Maroc », estime le chercheur.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Cambridge

Aller plus loin

Le mystère de la lettre de Pedro Sánchez au roi Mohammed VI

Le gouvernement espagnol continue de refuser de divulguer le contenu de la lettre envoyée par Pedro Sánchez au roi Mohamed VI, le 14 mars 2022. Cette lettre est considérée comme...

Sahara : la lettre de Pedro Sanchez à Mohammed VI classée confidentielle

Le ministère espagnol des Affaires étrangères garde toujours secrète la lettre de Pedro Sanchez adressée le 14 mars au roi Mohammed VI dans laquelle il a exprimé son soutien au...

Sahara : la lettre de Pedro Sanchez « a été rédigée à Rabat et signée à Madrid »

La candidate du Parti populaire (PP) de Melilla au Sénat pour les prochaines élections générales du 23 juillet, Isabel Moreno, est convaincue que la lettre de Pedro Sanchez...

Ces articles devraient vous intéresser :