Démarrage imminent des essais de la station de dessalement de Laâyoune

10 août 2021 - 07h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le directeur général de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), s’est rendu lundi sur le site abritant la station de dessalement de Laâyoune. Abderrahim El Hafidi est allé constater l’état d’avancement des travaux pour les essais de mise en service de cette station de dessalement d’eau de mer.

Dotée d’un budget de 370 millions de dirhams (MDH), elle devrait être mise en service avant fin 2021, assure le directeur général de l’ONEE, qui a affirmé, dans une déclaration à la MAP qu’il s’agit d’un « projet structurant et stratégique » pour les provinces du Sud du Royaume et qui va positivement influencer le développement que connaît actuellement la région.

À lire : Maroc : des stations de dessalement de l’eau de mer pour combler les besoins en eau potable

Abderrahim El Hafidi a également précisé qu’une fois achevée, la station pourra satisfaire les besoins en eau potable des habitants de Laâyoune et El Marsa ainsi que les centres Foum El Oued et Tarouma au-delà de l’horizon 2035. La réalisation de la deuxième tranche du projet consistera à prendre directement l’eau de mer sur un linéaire de 2 Km et à l’adapter au système de prétraitement pour renforcer l’alimentation en eau brute de la station de dessalement. 

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Eau - Laayoune - Environnement - Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE)

Aller plus loin

Le Maroc compte construire une vingtaine de stations de dessalement d’eau de mer

Face à la demande croissante en eau et à sa rareté dans certaines régions, le Maroc a eu recours au dessalement de l’eau de mer. Plusieurs projets ont été initiés à cet effet...

L’usine de dessalement de Laâyoune est prête

La station de dessalement de l’eau de mer installée à Laâyoune dans le cadre du renforcement de l’approvisionnement en eau potable au niveau national, sera bientôt opérationnelle.

Maroc : des stations de dessalement de l’eau de mer pour combler les besoins en eau potable

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) a annoncé la mise en service prochaine de deux nouvelles stations de dessalement de l’eau de mer, après celle de...

La station de dessalement de Chtouka Aït Baha est prête

Depuis le 14 mai, la station de dessalement de Chtouka Aït Baha subit des essais qui vont durer trois mois. Sa mise en service est prévue fin octobre 2021.

Ces articles devraient vous intéresser :

Restrictions d’eau : voici ce qui attend les Marocains

Face à une crise hydrique majeure imminente, le gouvernement d’Aziz Akhannouch a pris des mesures strictes pour lutter efficacement contre la pénurie d’eau.

Mondial 2030 : les Marocains contraints de se mettre au tri sélectif

Le Maroc va mobiliser près de 6 milliards de dirhams pour la mise en œuvre du projet de tri des déchets dans les six villes devant accueillir les matchs de la coupe du monde 2030 qu’il co-organise avec l’Espagne et le Portugal.

Total annonce un projet à 10,69 milliards de dollars au Maroc

Le PDG de Total Energies, Patrick Pouyanné, a fait part lors de l’Assemblée générale mixte des actionnaires du jeudi 26 mai 2023, d’un projet ambitieux d’énergie renouvelable au Maroc.

Maroc : bonne nouvelle pour les amateurs de hammams

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a instruit les gouverneurs des régions et les préfets des préfectures et provinces du royaume pour que soit revue la décision de fermeture des hammams et des stations de lavage de voitures en fonction de...

Maroc : la fermeture des hammams fait des malheureux

La Fédération nationale des associations des propriétaires et exploitants des bains traditionnels au Maroc a adressé un courrier au ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, l’invitant à reconsidérer la décision de fermeture des hammams trois jours...

Le FMI va accorder un important prêt au Maroc

Le Fonds monétaire international (FMI) s’apprête à débloquer, à partir du nouveau fonds fiduciaire pour la résilience et la durabilité, un énorme prêt au Maroc, afin de renforcer la résistance du pays aux catastrophes liées au climat.

Maroc : « Marée » de déchets après les iftars sur les plages

Les associations de défense de l’environnement dénoncent le non-respect des règles environnementales par certaines familles qui laissent d’importantes quantités de déchets sur les plages après y avoir rompu le jeûne pendant le mois de Ramadan.

Maroc : bonne nouvelle pour ceux qui aiment les Hammams

Les Marocains pourront fréquenter les hammams, restés en partie fermés depuis plusieurs semaines suite à une note du ministère de l’Intérieur, pendant le ramadan. Dimanche, le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé que le mois sacré...

Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.

Maroc : une deuxième usine géante de dessalement en projet à Nador

Le Maroc se prépare à lancer un appel d’offres pour une nouvelle usine de dessalement d’eau de mer à Nador, d’une capacité de 250 millions de mètres cubes par an, a annoncé Nizar Baraka, ministre de l’Eau et de l’Équipement.