Recherche

Deux mois d’attente pour avoir une Logan !

© Copyright : DR

8 octobre 2005 - 18h23 - Economie

Depuis le lancement, le 7 juillet dernier, de la Dacia Logan, près de 700 voitures sillonnent déjà les routes marocaines. Leonardo Pereira dos Santos, PDG de Renault Maroc, est d’ailleurs agréablement surpris par le succès du véhicule auprès de la clientèle puisque 2 000 commandes sont actuellement en attente. Celles-ci ne portent que sur les versions essence puisque les versions diesel ne seront disponibles que vers la fin de l’année. Les prix de ces versions ne sont pas encore fixés et les commerciaux n’ont, par conséquent, pas encore commencé à enregistrer les commandes.

Pour le moment, ce qui a retenu l’attention de la direction de Renault Maroc, « c’est que la clientèle de particuliers, habituée au diesel, a préféré passer à l’essence pour acquérir une Logan ». Le PDG souligne en passant qu’ il est encore trop tôt pour que l’entreprise réalise une étude sur le profil de sa clientèle. Cependant, d’après les modes de financement usités, il est apparu que les fonctionnaires, qui contractent les crédits ONT (Office national des transports), en constituent une bonne partie. La Sûreté Nationale a acquis, quant à elle, près d’une cinquantaine d’unités.
En ce qui concerne les modèles vendus, il est indiqué que 50 % des ventes ainsi que des commandes ont porté sur la version haut de gamme, dite Lauréate. Cette version dotée de la climatisation, d’une radio et d’un lecteur CD est commercialisée à 96 200 DH. L’autre moitié concerne à la fois la version ambiance Pack, équipée notamment de feux antibrouillard, de la fermeture centralisée des portes, des lève-glaces électriques et de la radio K7, vendue à 84 200 DH et l’entrée de gamme vendue, quant à elle, à 72 200 DH.

3 500 véhicules seront écoulés en 2005 au Maroc et 11 000 en 2006
Renault Maroc se frotte donc les mains et l’afflux des commandes, en particulier l’attente qui s’en suit, ne perturbent pas la sérénité de ses responsables.
Les délais de livraison seront réduits grâce à une montée en cadence de la production, de 700 véhicules par mois actuellement à 1 000 véhicules par mois à partir de novembre. « La montée en cadence progressive est dictée par des contraintes de respect de la qualité à l’image des autres usines Renault dans le monde », explique M. Pereira dos Santos. D’ailleurs, Somaca, l’unité de montage de la Logan, passera prochainement à deux équipes de production (2x8h). A préciser que ceci entraînera le recrutement de près de 300 personnes.
En définitive, Renault prévoit la commercialisation de 3 500 Logan en 2005 et augmente légèrement ses objectifs pour 2006. Au lieu de 10 000 unités, le constructeur compte en écouler 11 000. Outres les efforts des commerciaux, les ventes de la Logan sont encouragées grâce à une formule de crédit proposant des mensualités réduites ne dépassant pas 999 DH par mois et une politique de communication judicieuse, basée essentiellement sur le sponsoring des « Lions de l’Atlas ».

Plus de 85 000 Logan déjà vendues dans le monde
Le succès déjà obtenu au Maroc ne constitue pas une surprise. La Logan ne fait en effet que confirmer les résultats qu’elle a engrangés en Europe. Depuis son lancement en septembre 2004, elle s’est vendue à plus de 85 000 exemplaires dans une trentaine de pays dont huit hors de l’Europe Occidentale. D’ailleurs, pour satisfaire ce marché (France et Espagne plus précisément), le constructeur français avait demandé en juillet au gouvernement marocain de lui accorder la possibilité de porter le quota de production de 30 000 à 40 000 véhicules, soit 10 000 de plus (voir La Vie éco du 15 juillet 2005). En contrepartie, il sollicite quelques avantages, notamment une exonération des charges sociales pour les nouvelles embauches ainsi que des aides à l’investissement pour la réalisation d’un centre de préparation à l’export à Tit Mellil. Quoi qu’il en soit, Logan entend bien marquer de son empreinte l’histoire de l’automobile. Pour ce faire, sa conquête la mènera jusqu’en Amérique Latine. A cet égard, un nouveau site de production sera installé en Colombie. Elle compte aussi rouler en Russie, qui accueillera aussi une usine de montage. Si on compte le Maroc, ce sont donc 3 nouveaux sites qui seront ouverts en 2005

A partir de novembre prochain, la SOMACA produira 1 000 Logan par mois au lieu de 700 actuellement.

La Vie Economique

Mots clés: Renault , Automobile , Logan Maroc , Somaca

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact