Libye : le rapatriement des 195 Marocains hypothéqué

30 mars 2022 - 11h40 - Monde - Ecrit par : G.A

À quand le retour des 195 Marocains coincés en Libye ? Alors que les négociations prennent du temps à aboutir, les ressortissants marocains détenus dans des conditions difficiles attendent impatiemment un rapatriement.

Selon Hespress, la situation des Marocains en Libye est devenue très compliquée, surtout que les discussions entamées entre les autorités marocaines et libyennes ont été interrompues pour des raisons inconnues. « Aucune évacuation de migrants n’aura lieu sans l’approbation du gouvernement marocain, car il est impossible de transférer les défunts qui se trouvent dans les centres sans l’accord de Rabat », a noté une source au sein de l’Office des migrants de Benghazi.

À lire : Mohammed VI s’empare du dossier des migrants marocains en Libye

Selon la même source, les autorités marocaines craignent de favoriser l’infiltration des combattants de l’État islamique au Maroc lors du rapatriement. C’est ce qui justifierait l’arrêt brusque des pourparlers depuis 2014.

À lire : Le Maroc rapatrie un groupe de ses ressortissants bloqués en Libye

Pourtant en août dernier, le vice-président du Conseil présidentiel libyen, Abdallah Hussein Al-Lafi, avait annoncé le retour imminent des 195 Marocains arrêtés en Libye, insistant sur la bonne santé de ces détenus, contrairement à ce qui était affiché par certains médias. Récemment les familles des détenus ont adressé une lettre au ministère des Affaires étrangères, l’appelant à des actions accélérées pour un retour rapide de ces 195 personnes.

Sujets associés : Libye - Rapatriement - Marocains bloqués à l’étranger

Aller plus loin

Des Marocains de Daech en Libye

De nombreux combattants de l’organisation terroriste Daech, dont des dizaines de Marocains, quittent les zones de conflit en Syrie, en Irak, en Somalie et au Sahel pour...

Un Marocain tué en Libye

Un ressortissant marocain est décédé la semaine dernière dans un attentat terroriste revendiqué par un groupe armé. Le Croissant rouge libyen à Zintan a dû intervenir pour...

Une journaliste britannique raconte l’enfer des migrants marocains en Libye

La visite d’un camp dédié aux migrants à Tripoli a permis à une journaliste du magazine britannique, The observer, de relever les conditions de séquestration déplorables des...

Le gouvernement rassure sur la situation des Marocains en Libye

Le Maroc reste préoccupé par le sort des Marocains en Libye, notamment ceux qui sont arrêtés et emprisonnés alors qu’ils tentent de se rendre en Europe. Des mesures urgentes ont...

Ces articles devraient vous intéresser :