Un chef d’agence bancaire a volé de l’argent sur les comptes de ses clients

21 mai 2020 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : K.B

Le directeur d’une agence de la Banque populaire à Tanger vient d’être déféré devant la Cour d’appel de Rabat, pour son implication présumée dans une affaire de détournement de fonds, abus de confiance et falsification de documents officiels.

Selon le quotidien Assabah, l’homme, poursuivi en détention provisoire, serait à l’origine de malversations et d’infractions diverses, relevées sur plusieurs comptes clients par la commission régionale chargée de l’audit et de contrôle des comptes.

En raison des sommes importantes engagées, l’affaire a été portée devant la justice par l’inspection générale de la banque. Pour le procureur général, des éléments de preuve, relevés par la brigade de lutte contre le crime financier, étaient suffisants pour incriminer le directeur de l’agence.

Ce dernier a été traduit devant la chambre des crimes financiers près la Cour d’appel de Rabat, afin de répondre des trois chefs d’inculpation retenus contre lui par le parquet général.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger - Banques - Banque Populaire - Banque Chaabi

Aller plus loin

Maroc : le directeur de banque qui s’est envolé avec 10 millions de dirhams condamné

Il n’aura sans doute pas eu le temps de profiter de l’argent volé. Le directeur de banque qui s’était servi dans les comptes de ses clients en volant plus de 10 millions de...

Interdiction de voyage pour le président du conseil préfectoral de Guelmin

Le président du Conseil provincial de Guelmin a été interdit de quitter le territoire national après avoir présenté aux services de police un passeport français au lieu du...

Maroc : un banquier virait l’argent de clients à sa femme

Poursuivi pour avoir transféré, sur les comptes de son épouse, d’importantes sommes d’argent appartenant à ses clients, le directeur d’une agence bancaire vient d’être condamné...

Casablanca : deux banquiers détournent 40 millions de dirhams

Deux banquiers sont accusés d’avoir détourné plus de 40 millions de dirhams des comptes de l’un de leurs clients. Ce dernier, un commerçant, a été arrêté pour escroquerie et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : panne générale du paiement par carte bancaire

Mercredi dans la soirée, les paiements par cartes bancaires marocaines sur internet ont connu d’importantes perturbations. Cette défaillance serait due à une panne informatique du Switch national.

Maroc : les nouveaux billets et pièces de monnaie dévoilés

Les nouveaux billets de banque et pièces de monnaie émis par Bank Al-Maghrib (BAM) sont entrés en circulation ce vendredi 24 novembre 2023.

Les agences bancaires marocaines en voie de disparition

Bank al-Maghrib a annoncé la diminution du nombre total des agences bancaires sur le territoire du royaume, passant de 5 914 en 2022 à 5 811 en 2023.

Maroc : les virements bancaires instantanés opérationnels en mai

Annoncée en début d’année pour être effective au premier trimestre, la décision de Bank Al-Maghrib de mettre en place un système de virement bancaire instantané, sera opérationnelle en mai. Il offre plusieurs avantages comme la rapidité des transactions.

Maroc : vers la légalisation de la cryptomonnaie ?

Actuellement interdit au Maroc, la Cryptomonnaie pourrait être autorisée et officialisée par un projet de loi qui attend d’être voté.

Banques marocaines : Fitch Rating avertit

Les banques marocaines font face à une situation de dégradation de la qualité de leurs prêts, en dépit d’une plus grande sélectivité dans leur octroi, avertit l’agence de notation américaine Fitch Ratings.

Chèques sans provision : une aministie bienvenue au Maroc

Au Maroc, le service centralisé des amendes pour défaut de provision sur chèques a enregistré en 2022 559 918 incidents de paiement, soit une augmentation de près de 12 %, comparativement à l’année précédente. C’est ce qui ressort d’un rapport sur la...

Le dirham se renforce fortement face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,44% face à l’euro et s’est dépréciée de 0,69% vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 02 au 08 mai. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Les banques marocaines se disent asphyxiées par les taxes

Afin d’élargir l’assiette fiscale, le gouvernement envisage de prendre de nouvelles mesures vis-à-vis des entreprises du secteur financier. Ainsi, à partir de 2026, les banques doivent supporter un taux de 40% sur leurs bénéfices et payer 5%...

Maroc : les virements bancaires instantanés effectifs en 2023

Les derniers tests sont en cours pour permettre une réception instantanée des virements bancaires pour les particuliers et les entreprises au Maroc. Le déploiement général de ce système est prévu début 2023.