Recherche

Interdiction de voyage pour le président du conseil préfectoral de Guelmin

© Copyright : DR

3 octobre 2020 - 21h30 - Société - Par: I.L

Le président du Conseil provincial de Guelmin a été interdit de quitter le territoire national après avoir présenté aux services de police un passeport français au lieu du passeport marocain qui lui a été retiré par décision judiciaire. Il lui est reproché des malversations financières pour lesquelles il a été auditionné par la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ).

Tout est parti d’une plainte déposée par une association de protection des biens publics, rapporte le quotidien Assabah. Des rapports de la Cour des comptes, de l’inspection générale des finances et de l’administration territoriale ont confirmé ces soupçons de la partie plaignante. D’autres personnes à savoir des présidents de conseil élus ainsi que des entrepreneurs sont également impliqués dans ces dossiers de malversations.

Au nombre de ces dossiers, il y a des marchés accordés à des sociétés et à des proches en violation des règlements en vigueur. À cela s’ajoutent d’autres irrégularités relevées sur les budgets réservés aux travailleurs journaliers et dans l’aide allouée aux familles démunies pendant la période du coronavirus.

Le Procureur du roi près de la Cour des comptes, après avoir pris connaissance des dossiers en litige a présenté les mis en cause au ministère public qui devra prendre les décisions appropriées.

Mots clés: Criminalité , Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact