Recherche

France : "SOS racisme" traque les discriminations sur les plages

© Copyright : DR

4 août 2019 - 14h50 - Monde

Au moyen d’une expérimentation inédite, mise en pratique sur huit plages privées, l’Association ’’Sos racisme’’ tente de déceler puis de traquer les discriminations raciales sur les plages privées de la Côte d’Azur.

Pour mener l’expérimentation en question, ’’Sos racisme’’ se sert de plusieurs couples de différentes couleurs de peau. Un premier, d’apparence maghrébine, et, un deuxième, constitué de blancs uniquement. Chacun de ces deux couples doit se présenter à l’entrée d’une paillote et demander à réserver un matelas, au bord de l’eau, sur une plage privée.

De cette expérience, filmée en caméra cachée, l’Association ’’Sos racisme’’ conclut qu’il s’agit d’une discrimination lorsqu’il n’est pas adressé la même réponse, que l’on soit blanc ou maghrébin. En effet, "on a constaté que les discriminations peuvent porter sur la tenue vestimentaire, la couleur de peau, le physique, l’origine de la personne. C’est injuste et intolérable de vivre dans ce contexte-là", se désole Karima Es-Slimani, de ’’Sos racisme’’ Nice.

Pour sa part, Paula Cornette, Responsable du Développement en région, de ’’Sos racisme’’, fait observer que "le but de cette méthode est de pouvoir constituer un dossier juridique. On travaille avec des avocats bénévoles qui ont besoin de beaucoup de détails pour pouvoir déposer une plainte contre les lieux. Ils se servent aussi de ces informations pour établir des rapports annuels qui recensent les discriminations par secteur".

Au terme de cette expérimentation, l’Association ’’Sos racisme’’ n’exclut pas de porter plainte contre certains lieux en cause.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact