Recherche

Disparition mystérieuse d’une Marocaine aux Pays-Bas (vidéo)

© Copyright : DR

2 novembre 2019 - 19h40 - Marocains du monde

La disparition à Amsterdam de Naïma Jillal, une femme marocaine âgée de 52 ans, suscite d’énormes inquiétudes. Alors que les médias continuent de s’interroger sur les mobiles de cet “enlèvement”, la police entrevoit un acte criminel.

Une disparition qui fait craindre un acte criminel. C’est du moins ce que redoute la police néerlandaise depuis le dimanche 20 octobre vers 21 h 30 où Naïma Jillal, du nom de cette femme marocaine, est portée disparue. Ce jour-là, elle a été vue sur l’avenue Gustav Mahlerlaan au Zuidas à Amsterdam, où elle possède une maison, rapporte maghreb.nl.

Dans cette même soirée, sur cette avenue, poursuit la même source, la quinquagénaire est montée à bord d’une voiture de couleur sombre. Puis, depuis, rien. Elle n’a donné aucun signe de vie jusque-là.

Cette disparition alimente le menu des médias qui, dans des émissions et des parutions, tentent d’informer et d’intensifier la sensibilisation. C’est le cas notamment du programme, Opsporing Verzocht, du mardi dernier, qui était axé sur la disparition de femmes.

Pour sa part, le journal, Het Parool, écrit que la disparition de Naïma Jillal, à en croire ses sources, serait liée à “des groupes actifs dans le commerce de la drogue à grande échelle”.

De son côté, De Telegraaf relève que Jillal “serait un parent” de "Piet Costa" P. (47 ans), associé par la police à un trafic de cocaïne à grande échelle. La police nationale qui ne cesse de multiplier les recherches, entrevoit dans cette disparition un acte criminel probablement lié à un conflit dans la pègre.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact