Il est possible d’ouvrir les douanes commerciales à Sebta et Melilla

5 juin 2022 - 17h00 - Espagne - Ecrit par : S.A

Nabil Lakhdar, directeur général des Douanes du Maroc affirme qu’il sera possible d’établir une infrastructure douanière avec Sebta et Melilla. En amont, il faudra effectuer certaines modifications nécessaires.

Nabil Lakhdar a apporté des clarifications au sujet de l’ouverture des douanes à Sebta et Melilla. Il avait auparavant déclaré que les conditions géographiques des deux passages transfrontaliers ne permettaient pas d’ouvrir ces douanes. Dans une déclaration à l’agence officielle espagnole Efe, le responsable assure que ces propos étaient “erronés” et auraient été « sortis de leur contexte ». Selon ses explications, le dossier des douanes est une affaire politique traitée par les ministères marocain et espagnol de l’intérieur selon la feuille de route récemment établie entre les deux pays. « L’administration des douanes exécutera toutes les décisions prises par les autorités politiques », a-t-il ajouté.

À lire : La douane marocaine interdit toute contrebande avec Sebta et Melilla

« Lorsque les deux ministères s’accordent sur des aspects liés à Sebta et Melilla, nous les appliquons », a déclaré Nabil Lakhdar. Dans ce sens, il a souligné que son administration « ne prend pas de décision politique ». Le responsable a par ailleurs fait savoir qu’il a déjà discuté avec ses homologues espagnols des difficultés géographiques présentées par la structure actuelle des deux points de passage.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ceuta (Sebta) - Melilla - Douane marocaine

Aller plus loin

Douanes à Sebta et Melilla : Pas d’accord entre l’Espagne et le Maroc

L’Espagne et le Maroc ne sont pas parvenus à un accord pour la réouverture de la douane commerciale à Melilla et la création d’une nouvelle à Sebta, lors de la rencontre tenue...

La douane marocaine interdit toute contrebande avec Sebta et Melilla

En annonçant la réouverture des postes frontaliers de Sebta et Melilla, les autorités marocaines avaient déclaré qu’elles n’admettront en aucun cas la contrebande. Aujourd’hui,...

Sebta et Melilla se meurent sans les Marocains

La réouverture des frontières ne profite toujours pas aux commerçants de Sebta et Melilla qui dénoncent la décision du Maroc d’interdire le passage des articles achetés dans les...

Sebta : sans trafic de marchandises, l’économie toujours au point mort

La non réactivation du trafic de marchandises à la frontière de Sebta avec le Maroc, affecte gravement l’économie de la ville autonome qui attend toujours la création d’une...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des changes ont fixé de nouvelles règles relatives à leur gestion et fonctionnement.

AliExpress et Shein : la douane marocaine mène la vie dure aux acheteurs

Malgré la suppression de l’exonération des frais de douane sur les transactions d’une valeur inférieure à 1 250 DH, les Marocains n’ont pas arrêté de faire des achats en ligne à l’international, notamment sur les sites chinois (AliExpress et Shein)....

Douane : que se passe-t-il si le MRE ne peut exporter sa voiture ?

Il peut arriver, dans certains cas d’un ennui de santé ou d’une urgence quelconque, que le Marocain résidant à l’extérieur (MRE) ne puisse pas, par lui-même, réexporter son véhicule, c’est à dire le reconduire hors du Maroc. La douane marocaine a prévu...

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

La douane marocaine durcit les contrôles dans les aéroports

La douane marocaine va désormais taxer les objets, marchandises et cadeaux d’une valeur supérieure à 2 000 dirhams à l’entrée et à la sortie des aéroports dans le cadre de nouvelles mesures restrictives.

Dédouanement de voiture pour les MRE : quelles pièces fournir ?

Les Marocains Résidant à l’Étranger qui remplissent les conditions pour bénéficier de l’abattement de 90 % dans le cadre d’un dédouanement de véhicule doivent fournir plusieurs pièces justificatives.

Maroc : une taxe de 30% sur les « Iphone »

Les députés de la majorité parlementaire désapprouvent l’augmentation de 2,5 % à 30 % des droits de douane sur les smartphones importés, prévue dans le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Certains plaident pour une taxe sur les téléphones de luxe,...

Les MRE et la détaxe, ce qu’en dit la Douane

De très nombreux Marocains résidant à l’Etranger effectuent des achats quand ils sont en vacances au Maroc. Ces achats peuvent-ils faire l’objet d’une détaxe, c’est-à-dire donner lieu au remboursement, à ces acheteurs, de la Taxe sur la Valeur ajoutée...

Maroc : voici la liste des médicaments exonérés de TVA

Les Marocains disposent désormais d’une liste actualisée de médicaments, dont la TVA est prise en charge par l’État. Cette liste a été publiée par le ministère de la Santé.

Appareils électroménagers au Maroc : une flambée des prix à prévoir

Une augmentation significative des droits d’importation sur certains petits appareils électriques vient d’être votée par la Chambre des représentants. Ce vote va entraîner une forte augmentation des prix.