Douanes à Sebta et Melilla : Pas d’accord entre l’Espagne et le Maroc

8 juin 2022 - 14h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

L’Espagne et le Maroc ne sont pas parvenus à un accord pour la réouverture de la douane commerciale à Melilla et la création d’une nouvelle à Sebta, lors de la rencontre tenue mardi à Madrid. Les deux pays ont prévu de se rencontrer à nouveau « dans les prochains jours » à ce sujet.

Les délégations espagnole et marocaine composées des représentants des ministères des Affaires étrangères, de l’Intérieur et des Finances des deux pays, ont abordé « tous les aspects du prochain régime douanier à Sebta et Melilla » lors de cette réunion, ont indiqué des sources diplomatiques à Europa Press, rappelant que la rencontre s’inscrit dans le cadre de « la normalisation progressive des relations de bon voisinage » entre les deux pays, convenue à Rabat le 7 avril, après la rencontre entre Pedro Sanchez, et le roi Mohammed VI.

À lire : Il est possible d’ouvrir les douanes commerciales à Sebta et Melilla

Les parties ont convenu de poursuivre les pourparlers « dans les prochains jours au Maroc », ont ajouté les mêmes sources, sans donner de détails sur le contenu des échanges de la réunion du mardi. Elles ont souligné toutefois que « les groupes de travail se réunissent afin de résoudre les aspects pratiques » concernant les différents points inscrits dans la déclaration commune.

Le directeur général des douanes du Maroc, Nabil Lakhdar, a récemment déclaré que les conditions n’étaient pas réunies pour la mise en place de bureaux de douanes à Sebta et Melilla et que la question « n’était pas d’actualité » pour le Maroc, avant de repréciser sa pensée les jours suivants suite à une levée de boucliers en Espagne.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Ceuta (Sebta) - Melilla - Douane marocaine

Aller plus loin

Maroc-Espagne : rencontre entre les ministres de l’Intérieur, en pleine crise avec l’Algérie

Le ministre de l’Intérieur espagnol, Fernando Grande-Marlaska, rencontre ce mercredi son homologue marocain, Abdelouafi Laftit, au siège du ministère. Les questions liées aux...

« Il n’y aura pas de douanes commerciales à Ceuta et Melilla »

Le directeur général des douanes marocaines, Nabil Lakhdar, a déclaré qu’« il n’y aura pas de douane commerciale » à Ceuta, ajoutant que « les passages frontaliers de Ceuta et...

Sans douanes commerciales, Sebta et Melilla meurent à petit feu

La mise en place des douanes commerciales est l’une des principales conditions pour relancer l’économie de Sebta et Melilla et mettre fin à la contrebande aux frontières des...

Sahara : l’Espagne pourrait revenir sur sa position

Le gouvernement espagnol veut exiger du Maroc qu’il respecte l’accord conclu le 7 avril à Rabat, au terme de la rencontre entre Pedro Sanchez et le roi Mohammed VI. Il menace de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : hausse de 21% des recettes douanières à fin novembre

À fin novembre dernier, la douane marocaine a recouvré plus de 76,81 milliards de dirhams, en hausse de 21,4% par rapport à la même période un an auparavant.

MRE : Peut-on importer une voiture de location au Maroc ? 

La douane marocaine vient de publier une nouvelle version de son guide dédié aux Marocains résidant à l’étranger. Une section dédiée à l’importation par les MRE des voitures de location. Qu’en est-il ?

MRE : Vacances gâchées par des tracasseries administratives

C’est avec un sentiment mêlé de lassitude et de colère que les Marocains résidant à l’étranger (MRE) vont commencer à débarquer dans les ports marocains dans les prochains jours.

Maroc : les cigarettes vont coûter plus cher

Les prix des paquets de cigarettes connaîtront une hausse dès le 1ᵉʳ janvier au Maroc, conformément aux dispositions relatives au relèvement de la taxe intérieure de consommation (TIC) sur le tabac.

Le MRE a-t-il le droit de vendre sa voiture au Maroc ?

Le Marocain résidant à l’étranger (MRE) a tout à fait le droit de vendre son véhicule lors de ses vacances au Maroc. Nous parlons, ici, de la période de l’admission temporaire de 6 mois, autorisée par les services de la Douane. Deux situations se...

Un MRE peut-il prêter sa voiture au Maroc ?

Très souvent quand ils sont le Maroc, des proches ou des amis sollicitent les MRE pour le prêt de leur voiture immatriculée à l’étranger. La douane marocaine est assez stricte là-dessus.

Les MRE et la détaxe, ce qu’en dit la Douane

De très nombreux Marocains résidant à l’Etranger effectuent des achats quand ils sont en vacances au Maroc. Ces achats peuvent-ils faire l’objet d’une détaxe, c’est-à-dire donner lieu au remboursement, à ces acheteurs, de la Taxe sur la Valeur ajoutée...

Retour définitif des MRE au Maroc : ce que dit la douane

Selon les dernières régulations édictées par la douane marocaine, les Marocains résidant à l’étranger qui prévoient de rentrer définitivement au Maroc doivent se conformer à certaines règles concernant l’importation de biens.

Dédouanement de voiture pour les MRE : quelles pièces fournir ?

Les Marocains Résidant à l’Étranger qui remplissent les conditions pour bénéficier de l’abattement de 90 % dans le cadre d’un dédouanement de véhicule doivent fournir plusieurs pièces justificatives.

Voici le guide fiscal 2023 des MRE (douane)

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de dévoiler son guide fiscal pour l’année 2023 à destination des Marocains résidant à l’étranger (MRE).