Melilla : les hommes d’affaires appellent à la réouverture de la douane commerciale

15 mai 2022 - 19h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

La Confédération des entrepreneurs de Melilla (CEME) salue la réouverture prochaine de la frontière avec le Maroc prévue le mardi 17 mai à 00 heure, déplorant toutefois que la douane commerciale, fermée depuis août 2018, n’ait toujours pas rouvert.

« Nous ne comprenons pas pourquoi le Maroc n’a pas déjà levé l’interdiction d’importer et d’exporter des marchandises par la douane terrestre de Beni Ensar, puisque cela n’a rien à voir avec la pandémie ou avec Schengen et c’est l’un des 16 points convenus entre les deux gouvernements », dans la déclaration commune signée le 7 avril lors de la visite de Pedro Sanchez au roi Mohammed VI, a déclaré le président de l’organisation, Enrique Alcoba Ruiz, à Europa Press.

À lire : Réouverture des frontières : les patrons de Melilla expriment des craintes

Pour cette raison, les hommes d’affaires de Melilla demandent au gouvernement de Pedro Sanchez d’interdire l’entrée des marchandises exportées du Maroc tant que la décision de fermeture de la douane commerciale n’a pas été rapportée. Les patrons de la ville autonome demandent aussi à avoir des précisions sur les types de marchandises autorisés à l’import et à l’export et qui doivent être dédouanées.

« Sans cela, le commerce de détail de Melilla ne bénéficiera pas du tout de la réouverture », ont-ils averti, invitant les autorités à maintenir une communication « constante et détaillée » sur l’évolution du processus de la réouverture des frontières.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Melilla - Douane marocaine

Aller plus loin

Réouverture des frontières : « Rien n’a changé » à Melilla

La réouverture de la frontière de Melilla avec le Maroc n’a pas encore un impact significatif sur les entreprises de la ville, le trafic de marchandises n’ayant pas encore repris.

Douane commerciale : le PP de Melilla ne croit pas en sa réouverture en janvier 2023

Le Parti populaire (PP) se méfie de l’annonce faite par le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, au sujet de la réouverture en janvier 2023 de la douane...

Étouffées par le Maroc, Sebta et Melilla agonisent

Les dirigeants et les commerçants de Sebta et Melilla doutent de la survie économique des deux villes, la nouvelle stratégie adoptée par le Maroc étant un sérieux handicap.

Le Maroc et l’Espagne officialisent la réouverture des frontières de Sebta et Melilla

Le Maroc et l’Espagne ont décidé de rouvrir « dans les prochains jours », des frontières terrestres à Sebta et à Melilla.

Ces articles devraient vous intéresser :

MRE : Peut-on importer une voiture de location au Maroc ? 

La douane marocaine vient de publier une nouvelle version de son guide dédié aux Marocains résidant à l’étranger. Une section dédiée à l’importation par les MRE des voitures de location. Qu’en est-il ?

Les MRE et la détaxe, ce qu’en dit la Douane

De très nombreux Marocains résidant à l’Etranger effectuent des achats quand ils sont en vacances au Maroc. Ces achats peuvent-ils faire l’objet d’une détaxe, c’est-à-dire donner lieu au remboursement, à ces acheteurs, de la Taxe sur la Valeur ajoutée...

Maroc : les cigarettes vont coûter plus cher

Les prix des paquets de cigarettes connaîtront une hausse dès le 1ᵉʳ janvier au Maroc, conformément aux dispositions relatives au relèvement de la taxe intérieure de consommation (TIC) sur le tabac.

Le MRE a-t-il le droit de vendre sa voiture au Maroc ?

Le Marocain résidant à l’étranger (MRE) a tout à fait le droit de vendre son véhicule lors de ses vacances au Maroc. Nous parlons, ici, de la période de l’admission temporaire de 6 mois, autorisée par les services de la Douane. Deux situations se...

Maroc : Le secteur de la franchise en danger de mort

La fermeture en série des franchises dans les grandes villes du Maroc inquiète Mohamed el Fane, le président de la Fédération marocaine de la franchise (FMF). Il appelle l’État à soutenir ce secteur qui se meurt.

MRE retraités : voici les conditions de dédouanement des véhicules

L’allégement fiscal pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) âgé de 60 ans et plus, ayant résidé plus de 10 ans hors du Maroc est toujours d’actualité. Ils bénéficient d’un abattement de 90 % lors du dédouanement d’un véhicule de tourisme, à...

MRE : voici ce qui est interdit d’importer au Maroc

Chaque année, des millions de MRE rentrent au Maroc, notamment durant les vacances d’été. Par tradition, ils apportent des cadeaux pour la famille. Mais attention : la douane veille sur certains produits interdits ou d’autres qui nécessitent une...

MRE : Vacances gâchées par des tracasseries administratives

C’est avec un sentiment mêlé de lassitude et de colère que les Marocains résidant à l’étranger (MRE) vont commencer à débarquer dans les ports marocains dans les prochains jours.

Un MRE peut-il prêter sa voiture au Maroc ?

Très souvent quand ils sont le Maroc, des proches ou des amis sollicitent les MRE pour le prêt de leur voiture immatriculée à l’étranger. La douane marocaine est assez stricte là-dessus.

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des changes ont fixé de nouvelles règles relatives à leur gestion et fonctionnement.