La colère de Dounia Batma (vidéo)

25 décembre 2019 - 12h40 - Culture - Ecrit par : K.B

La star marocaine, Dounia Batma, a tenu à démentir toutes les informations quant à sa convocation par les services de police pour son implication présumée dans l’affaire "Hamza Monbebe".

Batma a déclaré dans une interview accordée à la chaîne Al Arabiya que sa réputation a été entachée, suite aux propos diffamatoires publiés sur des comptes virtuels et des sites d’information marocains. Elle fait confiance à la justice marocaine et au roi Mohammed VI pour que son honneur soit lavé.

Elle a ajouté avoir engagé trois procédures contre des sites d’information les accusant de dénigrement et de fausses accusations.

"Je suis une artiste marocaine qui représente son pays en dehors de la mère patrie, décorée par le Souverain de deux insignes. Je ne pourrai jamais commettre une telle erreur ; je pense toujours à mon roi, ma patrie et ma famille, avant de faire un pas", a-t-elle confié.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Mohammed VI - Vidéos - Dounia Batma

Aller plus loin

Dounia Batma fait encore parler d’elle !

L’artiste chanteuse marocaine vivant au Bahreïn a choisi l’occasion de la Fête du Trône, pour revenir au-devant de la scène musicale avec, à la clé, une chanson intitulée...

Dounia Batma et Chikha Trax convoquées par la police

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a convoqué de nouveaux suspects accusés d’être impliqués dans l’affaire "Hamza mon bb". Il s’agit de la chanteuse Dounia...

Dounia Batma dément avoir été convoquée par la police

La chanteuse Dounia Batma a apporté un démenti formel au sujet de sa supposée convocation par la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) dans le cadre de l’affaire...

Ces articles devraient vous intéresser :

Séisme au Maroc : le roi Mohammed VI fait don d’un milliard de dirhams

Un don d’un milliard de dirhams au Fonds spécial destiné à gérer les effets du séisme survenu au Maroc il y a une semaine a été fait par le roi Mohammed VI.

Emmanuel Macron prépare une visite officielle au Maroc

La relation entre la France et le Maroc, après une période de tensions, semble se diriger vers un apaisement et cela pourrait même aboutir à la visite au royaume du président Emmanuel Macron très prochainement.

Sacre du Maroc à la CAN-2023 : Le Roi Mohammed VI exprime sa fierté

Le Roi Mohammed VI a adressé ses félicitations à l’équipe nationale de football des moins de 23 ans suite à leur victoire lors de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2023) qui s’est déroulée à Rabat. Ce premier titre historique a été obtenu grâce à...

Décès de Khadija Assad : le roi Mohammed VI adresse un message à la famille

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances à la famille de la grande artiste feue Khadija Assad, décédée la nuit dernière des suites d’une longue maladie.

Enseignement supérieur : le Maroc attend la compétence MRE

Le ministère de l’Enseignement supérieur, en collaboration avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et le Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST), a organisé samedi à Rabat, l’Assise de la 13ᵉ Région...

Le roi Mohammed VI félicite l’équipe du Maroc de football

Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations aux membres de l’équipe nationale de football suite à leur exploit à la Coupe du Monde de la FIFA, qui s’est déroulée au Qatar.

Aid al Adha : 1 434 personnes graciées par le roi Mohammed VI

À l’occasion de à l’occasion de l’Aïd Al Adha, célébrée ce jeudi 29 juin au Maroc, le Roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 1 434 personnes condamnées par différents tribunaux du Royaume.

Les Lionceaux U17 célébrés pour à retour au Maroc

Lors d’une cérémonie organisée au Complexe Mohammed VI de football, le roi Mohammed VI a félicité les Lionceaux et le staff de la sélection nationale U17, pour leur exploit exceptionnel et leur qualification à la Coupe du Monde 2023.

Des personnes condamnées pour terrorisme graciées par le roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a gracié quelque 1518 personnes à l’occasion de l’Aïd al fitr fêté ce samedi 22 avril au Maroc, dont certaines ont été condamnées dans des affaires de terrorisme. Voici le détail de ces grâces :

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...