Drame de Tanger : interpellation du propriétaire de l’atelier clandestin de textile

8 février 2021 - 21h30 - Maroc - Ecrit par : I.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Quelques heures après le drame de Tanger qui a entraîné la mort de 26 personnes, le propriétaire de l’usine de « la mort » a été interpellé, a annoncé, ce lundi le président de l’association Karama pour la défense des droits de l’homme.

L’interpellation du propriétaire de l’usine clandestine par les éléments de la police judiciaire intervient dans le cadre de l’enquête ouverte pour déterminer les circonstances exactes de cet accident de travail.

Tôt dans la matinée, 26 salariés de cette usine ont été piégées par l’inondation causée par les récentes pluies qui se sont abattues sur la ville de Tanger. Elle a provoqué un court-circuit qui a été fatal pour les ouvriers. Alertés, les autorités locales, les services de sûreté et de la protection civile se sont portés sur les lieux et ont pu secourir une dizaine d’employés. Quant aux salariés décédés dont des femmes, leurs dépouilles ont été transférées à la morgue.

Sujets associés : Tanger - Décès - Arrestation

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Drame de Tanger : le propriétaire de l’atelier de textile en prison

Le propriétaire de l’unité industrielle de textile à Tanger où plusieurs personnes ont trouvé la mort le 8 février, a été placé en détention en attendant l’achèvement des procédures...

Nouvelles révélations trois mois après le drame de Tanger

De nouveaux éléments dans le drame de l’atelier textile de Tanger qui a fait 28 morts ont été révélés. Le propriétaire de la villa ne possédait pas de permis de...

Drame de Tanger : les « ateliers clandestins » du secteur textile dans le viseur des autorités

L’opinion publique marocaine ne se remet toujours pas de la tragédie qui a frappé Tanger faisant plus de 28 morts. Alors que les familles secouées par ce drame font leur deuil,...

Drame de Tanger : Israël s’associe à la douleur des « frères marocains »

24 heures après le drame de Tanger qui a coûté la vie à 29 personnes, piégées par l’eau dans « l’usine de la mort », Israël a exprimé sa compassion aux « frères marocains...

Nous vous recommandons

Tanger

Un Bahreïni et une Marocaine arrêtés à Tanger

La police tangéroise a interpellé un Bahreïni sous le coup d’un mandat de recherche international délivré par les autorités de son pays et procédé par la même occasion à la saisie de quantités importantes de drogue lors de la perquisition de son...

Pas encore de bateau entre Nador, Alhoceima et l’Espagne

Suspendues depuis deux ans, les liaisons maritimes entre l’Espagne et le Maroc reprennent ce mardi, avec les ferries qui vont assurer la ligne Algésiras-Tanger. Toutefois, Nador et Alhoceima semblent avoir été...

Gestion hasardeuse du covid-19 à Tanger

À Tanger, la gestion de la crise sanitaire liée au coronavirus ne rassure guère. Et pour cause.

Nouveau port Dakhla Atlantique : la création des zones d’activités économiques se précise

La création de zones d’activités économiques au niveau du nouveau Port Dakhla Atlantique préoccupe les autorités. Ces zones serviront d’outil logistique et économique pour faciliter la structuration économique et sociale du sud du...

Tanger : la police fait échouer une tentative de trafic de drogue par Jet Ski

Un trafiquant de drogue n’a pu convoyer les 90 kilogrammes de Chira qu’il a chargés sur son Jet Ski. Les gardes-frontières postés à Tanger, près de la plage de Malabata, veillaient.

Décès

Amine Chariz : accident ou homicide ? (vidéo)

Un jeune homme de 22 ans est décédé, le 8 février, dans des circonstances mystérieuses à Agadir. Une enquête est en cours pour élucider cette affaire. La police tente de déterminer s’il a été victime d’un accident de circulation ou s’il a succombé à ses...

Émoi à Castanet-Tolosan après la mort de deux fillettes au Maroc (vidéo)

Le maire de Castanet-Tolosan, Xavier Normand, a annoncé le décès de deux fillettes inscrites dans une école de la ville, lors d’un voyage au Maroc. La nouvelle a suscité une vive émotion.

Abderrazak Baba est décédé du covid-19

L’artiste de la musique populaire marocaine Abderrazak Baba, est décédé mardi après-midi au CHU Mohammed VI de Marrakech, après avoir été testé positif au coronavirus.

RDC : l’ONU rend hommage aux Casques bleus marocains tués

Suite au décès de cinq Casques bleus dont trois Marocains, les membres de la mission des Nations unies et le secrétaire général adjoint de l’ONU Jean-Pierre Lacroix leur ont rendu hommage lundi à Goma.

Professeur assassiné : une trentaine de mosquées du Nord manifestent leur indignation

Près de 30 mosquées du Nord se sont rassemblées samedi pour exprimer leur indignation face au "meurtre barbare" du professeur d’histoire à Conflans-Sainte-Honorine.

Arrestation

Maroc : un pédiatre placé en garde à vue pour viol et détournement de mineurs

La brigade de la police judiciaire du district provincial de sûreté de Témara a interpellé et placé en garde à vue, mardi, un pédiatre qui serait impliqué dans une affaire de viol, de détournement de mineurs et d’exploitation de leur situation de...

Tanger Med : un MRE arrêté avec plus de 46 000 euros

Un Marocain résidant à l’étranger (MRE) a été arrêté mercredi, par les éléments de la douane au port Tanger Med. Il essayait de faire entrer sur le territoire national, une importante somme d’argent non déclarée, des vêtements de luxe et des produits...

Maroc : quatre Espagnols arrêtés pour trafic de drogue

Quatre Espagnols ont été arrêtés par les éléments de la Gendarmerie royale, sur les rives de la plage de Dalia, près du port de Tanger Med, non loin de Ceuta.

Fès : de lourdes peines et des amendes douanières pour des trafiquants de drogue

Le tribunal de première instance de Fès a infligé de lourdes peines à quatre trafiquants de drogues — dont l’âge oscille entre 34 et 44 ans — interpellés le 11 janvier dernier dans deux voitures. Lors de cette opération, 1,2 kg de cocaïne et 1,5 kg de résine...

Célébrations Achoura : interpellations massives au Maroc

Lors des festivités de l’Achoura dans plusieurs villes marocaines, les éléments de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) ont arrêté dans la nuit du 7 au 8 août plusieurs individus qui seraient impliqués dans des rassemblements illégaux, violences,...