Drame de Tanger : des responsables locaux bientôt sanctionnés

12 février 2021 - 14h20 - Maroc - Ecrit par : I.L

Quelques jours après le drame de Tanger, les autorités sécuritaires et locales de la ville ont procédé à la mise sous scellés de l’atelier clandestin. Plusieurs responsables locaux devraient être sanctionnés dans les tout prochains jours.

Ces sanctions devraient tomber au terme de l’enquête judiciaire ouverte dans le cadre de ce drame qui a endeuillé de nombreuses familles.

À l’issue de l’enquête préliminaire conduite par les services de la police judiciaire, une commission interne de la wilaya de la sûreté de Tanger a pris le relais pour poursuivre les investigations, afin de rendre compte au Parquet général, rapporte Al Akhbar. Par ailleurs, une commission spéciale du ministère de l’Intérieur a visité l’usine clandestine pour s’enquérir de tous les détails de sa création dans ce quartier résidentiel.

Cette commission a rencontré le propriétaire de l’usine dans une clinique privée où il est hospitalisé. Le mis en cause ainsi que plusieurs responsables de la wilaya de la région de Tanger ayant un lien avec les autorisations d’investissement, ont été auditionnés par les délégués du département de l’Intérieur.

Au terme des auditions, une réunion élargie au sein de la wilaya de la région a été organisée. À cette séance, tous les dossiers relatifs aux usines et ateliers de la ville ont été consultés. Selon la même source, des responsables locaux de Tanger seront bientôt inquiétés et plusieurs têtes devraient tomber.

Tôt dans la matinée du lundi 8 février 2021, 28 employés de cet atelier ont été piégés par l’inondation causée par les récentes pluies qui se sont abattues sur la ville du Détroit. Elle a provoqué un court-circuit qui a été fatal aux ouvriers.

Sujets associés : Tanger - Décès

Aller plus loin

Drame de Tanger : l’AMDH appelle le gouvernement à prendre ses responsabilités

L’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) interpelle le gouvernement et demande que les responsables du drame de Tanger soient sanctionnés à la taille de la perte...

Drame de Tanger : le propriétaire de l’atelier de textile en prison

Le propriétaire de l’unité industrielle de textile à Tanger où plusieurs personnes ont trouvé la mort le 8 février, a été placé en détention en attendant l’achèvement des...

Une enquête ouverte après le drame survenu à Tanger

26 personnes sont mortes électrocutées, lundi 8 février, dans un atelier clandestin de confection textile à Tanger. La police a ouvert une enquête, sous la supervision du...

Drame de Tanger : Israël s’associe à la douleur des « frères marocains »

24 heures après le drame de Tanger qui a coûté la vie à 29 personnes, piégées par l’eau dans « l’usine de la mort », Israël a exprimé sa compassion aux « frères marocains ».

Ces articles devraient vous intéresser :

Les condoléances du roi Mohammed VI à la famille d’Abdelhak El Khiame

Suite au décès mardi, de l’ancien directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), Abdelhak El Khiame, le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de sa famille. Un message dans lequel il a salué...

Amine Adli perd sa maman, la FRMF présente ses condoléances

Amine Adli est frappé par un énorme malheur. L’attaquant des Lions de l’Atlas et du Bayer Leverkusen vient de perdre sa maman.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Les Lions de l’Atlas en deuil

Le monde du football marocain est en deuil suite à l’annonce du décès d’Abderrahim Ouakili, ancien joueur international, survenu ce lundi 18 décembre 2023 à l’âge de 53 ans.

Le pilote Laurent Lichtleuchter décède tragiquement au Maroc

Laurent Lichtleuchter, double vainqueur en tant que copilote dans la catégorie T2 du Rallye Dakar, est décédé lors de la quatrième étape du Morocco Desert Challenge à la suite d’un accident dramatique.

Décès d’Abdelhak Khiame, ancien patron du BCIJ

Triste nouvelle ce mardi 23 août 2022. L’ancien patron du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ), Abdelhak Khiyame, est décédé aujourd’hui des suites d’une longue maladie.

Flou autour des circonstances du décès de Cheikha Tsunami

La chanteuse Cheikha Tsunami, grande icône du Chaâbi, s’est éteinte mardi 17 octobre à l’Hôpital militaire de Rabat, à l’âge de 45 ans. Les circonstances de son décès restent floues.

Décès de Khalil Hachimi Idrissi

Le directeur général de l’Agence marocaine de presse (MAP), Khalil Hachimi Idrissi, est décédé samedi matin à Rabat à l’âge de 67 ans, après avoir lutté contre une longue maladie

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...

Suite au violent séisme, peut-on voyager au Maroc ?

Le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre a fait près de 3000 morts, plus de 5600 blessés et causé d’énormes dégâts matériels dans plusieurs régions, principalement rurales. Peut-on se rendre au Maroc après la catastrophe ?