Nouvelles révélations sur le drame de l’atelier textile de Tanger

5 mars 2021 - 17h30 - Ecrit par : G.A

Les enquêtes diligentées pour comprendre les circonstances du drame qui a tué 24 employés d’un atelier de textile clandestin révèle chaque jour des faits qui incriminent davantage le propriétaire, ainsi que certains cadres de l’administration. Le permis de construire de la villa ne prévoyait pas l’aménagement d’un sous-sol et le lotissement résidentiel était bâti sur une zone inondable.

Plusieurs commissions d’inspection, sécuritaires et administratives se sont rendus à l’arrondissement de Bni Makada à Tanger pour enquêter sur cette inondation meurtrière du 8 février. Le quotidien Al Ahdath Al Maghribia rapporte que les investigations menées prouvent pour le moment que la faute incombe aux responsables qui ont autorisé en 1980 la construction dans cette zone considérée comme inondable qui, de surcroît, était entourée par des terrains humides.

L’enquête a aussi été orientée vers Amendis, la société délégataire de la distribution d’eau, d’électricité et d’assainissement liquide. Les membres des commissions d’inspection sont allés vers plusieurs employés du service d’assainissement pour déterminer le rôle de la société dans l’entretien du réseau des eaux usées et le degré de sa préparation pour parer aux situations d’urgence. Les investigations visent principalement à vérifier si Amendis avait bien respecté les procédures en vigueur avant d’alimenter l’atelier de textile en électricité pour des besoins industriels.

L’enquête préliminaire avait montré qu’il ne s’agissait pas d’un atelier clandestin car selon les responsables régionaux, l’usine était inscrite au registre de commerce, déclarée au fisc et à la CNSS. Le propriétaire de l’atelier, actuellement en détention préventive, sera soumis à un interrogatoire plus détaillé le 9 mars prochain.

Tags : Tanger - Accident - Enquête - Décès

Aller plus loin

Drame de Tanger : les familles des victimes ne veulent pas porter plainte

Les familles des victimes et les rares survivants du drame de Tanger, qui avait fait 28 morts, ont contre toute attente renoncé à poursuivre en justice le principal mis en...

Après le drame de Tanger, le gouvernement veut recruter 200 inspecteurs de travail

Face au manque d’inspecteurs de travail, pourtant réclamés par les syndicats, le ministère de l’Emploi vient de lancer le recrutement de près 200 agents. Cette initiative intervient...

Drame de Tanger : à peine ouvert, le procès reporté au 24 mars prochain

Le procès du propriétaire de l’usine AM Fashion dans laquelle 28 ouvriers sont décédés s’est ouvert ce mercredi 10 mars à Tanger et a été reporté au 24 mars prochain. Première...

Drame de Tanger : le propriétaire de l’atelier risque gros

Adil Boullaili, le propriétaire de l’usine textile dans laquelle plusieurs ouvriers ont trouvé la mort lors d’une inondation, le 8 février dernier à Tanger, a été entendu par la...

Nous vous recommandons

Achraf Hakimi à nouveau dans le viseur du Real Madrid

Le Real Madrid envisage le retour de l’international marocain Achraf Hakimi, quatre ans après son départ des Meringues.

Le coup de pouce du Prince Moulay Rachid à Gérard Darmon

Invité sur l’émission « La Face Katché » présentée sur Yahoo, l’acteur français Gérard Darmon a fait quelques révélations sur les raisons qui l’ont conduit à demander et à obtenir la nationalité marocaine.

Maroc : les mariages par la Fatiha, une pratique à la peau dure

Bien que la loi ait interdit les mariages coutumiers (ou dits “par fatiha”), la pratique est toujours en vogue dans la société marocaine, notamment dans les zones rurales. Des associations continuent de mener des campagnes de sensibilisation pour...

Maroc : après les averses orageuses, la canicule

Plusieurs provinces marocaines vont connaître une vague de chaleur de dimanche 5 septembre à mercredi 8 septembre, alerte la Direction générale de la météorologie (DMN).

Jeux méditerranéens : l’Algérie réserve un accueil spécial aux athlètes marocains

La délégation marocaine présente en Algérie dans le cadre de la 19ᵉ édition des jeux méditerranéens d’Oran, a eu droit à un accueil chaleureux à son arrivée à l’aéroport de la ville.

Sahara : l’Algérie rappelle son ambassadeur à Madrid

L’Algérie ne digère pas le changement de position de l’Espagne sur le Sahara. Elle vient de rappeler son ambassadeur à Madrid pour consultations.

États-Unis : un documentaire sur les origines marocaines de Morocco, ville de l’Indiana, bientôt en diffusion

Aux États-Unis, un court documentaire retraçant les origines marocaines de Morocco, une petite ville de l’État de l’Indiana, sera diffusé dans la première quinzaine du mois de mai sur une chaîne américaine.

Moulay Hafid Elalamy fond en larmes (vidéo)

Le ministre sortant, Moulay Hafid Elalamy, a fondu en larmes vendredi lors de la cérémonie de passation des pouvoirs entre lui et les nouveaux ministres en charge de l’Industrie et du Commerce, de l’Inclusion économique, de la transition énergétique, du...

Transavia propose une nouvelle liaison vers le Maroc (49 euros)

La compagnie Transavia compte lancer une nouvelle liaison aérienne au départ de la France vers le Maroc au printemps prochain.

Le fils de Narjiss Nejjar meurt dans un accident de voiture

La réalisatrice marocaine Narjiss Nejjar passe par des heures douloureuses. Soufiane, son fils unique, âgé d’à peine 17 ans, est décédé dans un accident de la route.