Tanger : le procès du propriétaire de l’atelier de textile clandestin démarre le 20 mai

14 mai 2021 - 13h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le 20 mai prochain, le propriétaire de l’atelier de textile qui a vu mourir 28 des ouvriers qui y travaillaient, sera fixé sur son sort. Le juge d’instruction près le tribunal de première instance de Tanger a finalement décidé de le poursuivre le propriétaire dont le procès a été à plusieurs reprises repoussé, à cause de l’état de santé du principal mis en cause.

C’est seulement le 12 mai dernier que le propriétaire de l’atelier a été placé en détention sur décision du juge d’instruction qui vient de boucler son enquête, rapporte Le360. A. B. est poursuivi pour homicides involontaires, blessures involontaires, violation des législations et des réglementations, violation de l’état d’urgence sanitaire, ouverture d’une entreprise sans autorisation et emploi de mineurs sans tenir compte des règles de santé et de sécurité.

Le 8 février dernier, la ville de Tanger a vécu un drame sans précédent. Des pluies torrentielles avaient inondé le sous-sol de la villa où se situait cet atelier clandestin. Les ouvriers qui s’y trouvaient, des femmes pour la plupart, ont été pris au piège par la force des torrents. Quelques-uns ont pu échapper à la mort tandis que 28 ont péri noyés faute d’issues de secours.

A. B., le propriétaire de l’atelier qui faisait partie des personnes sauvées de justesse, a fait l’objet d’une enquête qui a montré de nombreux éléments établissant sa responsabilité. Mais depuis son état de santé a fait repousser le procès jusqu’à ce que le juge ne fixe la nouvelle date pour le 20 mai.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Textile - Tanger - Procès - Accident - Inondations Maroc - Décès

Aller plus loin

Drame de Tanger : ouverture du procès du propriétaire de l’atelier

La mort tragique de 28 ouvrières le 8 février dernier suite à l’inondation d’un atelier clandestin à Tanger restera dans toutes les mémoires. L’ouverture du procès du...

Drame de Tanger : des responsables locaux bientôt sanctionnés

Quelques jours après le drame de Tanger, les autorités sécuritaires et locales de la ville ont procédé à la mise sous scellés de l’atelier clandestin. Plusieurs responsables...

Drame de Tanger : à peine ouvert, le procès reporté au 24 mars prochain

Le procès du propriétaire de l’usine AM Fashion dans laquelle 28 ouvriers sont décédés s’est ouvert ce mercredi 10 mars à Tanger et a été reporté au 24 mars prochain. Première...

Drame de Tanger : le propriétaire de l’atelier de textile en prison

Le propriétaire de l’unité industrielle de textile à Tanger où plusieurs personnes ont trouvé la mort le 8 février, a été placé en détention en attendant l’achèvement des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Décès de Hamidou Laanigri, un pilier de l’armée marocaine

Hamidou Laanigri, général de corps de division, est décédé ce dimanche 10 septembre à Rabat, à l’âge de 84 ans.

Décès de Moncef El Haddaoui, le Maroc perd un grand footballeur

Moncef El Haddaoui, ancienne gloire du football marocain, s’est éteint lundi à l’âge de 59 ans, selon une annonce faite par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) qui a également partagé ses condoléances par le biais d’un communiqué officiel.

Le deuil persistant de Booder pour son ami Wahid Bouzidi

Près de trois mois après le décès de son ami, l’humoriste franco-marocain Booder rend un nouvel hommage au Franco-algérien Wahid Bouzidi qui lui « manque énormément ».

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Le pilote Laurent Lichtleuchter décède tragiquement au Maroc

Laurent Lichtleuchter, double vainqueur en tant que copilote dans la catégorie T2 du Rallye Dakar, est décédé lors de la quatrième étape du Morocco Desert Challenge à la suite d’un accident dramatique.

Hassan II : Gilles Perrault, auteur de « Notre ami le roi » est décédé

L’écrivain et militant Gilles Perrault, connu notamment pour son ouvrage « Notre ami le roi », sur le roi Hassan II, est décédé à l’âge de 92 ans d’un arrêt cardiaque, selon des informations communiquées par sa famille.

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi en deuil

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi vient d’annoncer une triste nouvelle dans un message publié sur les réseaux sociaux.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Ayoub, 16 ans : l’impossible deuil après le séisme au Maroc

Ayoub, 16 ans, est l’un des survivants du puissant et dévastateur séisme qui a touché une partie du Maroc dans la nuit du 8 septembre. Il a perdu cinq membres de sa famille dans la catastrophe.