Du nouveau dans l’affaire Bab Darna

29 janvier 2022 - 22h40 - Ecrit par : A.S

Poursuivi en état d’arrestation, Mohamed El Ouardi, PDG du groupe immobilier Bab Darna, est soupçonné d’avoir transféré les fonds de ses victimes vers le Panama. La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) de Casablanca a ouvert une enquête sur les nouvelles accusations.

L’affaire Bab Darna n’a visiblement pas fini de livrer ses secrets. Lors d’une réunion avec le procureur général Hassan Daki, les représentants des victimes du scandale de Bab Darna ont évoqué le détournement de fonds par Mohamed El Ouardi vers le Panama et demandé l’ouverture d’une enquête, rapporte Hespress. Ils affirment que le propriétaire de l’entreprise immobilière ont utilisé les fonds dans un groupe d’investissement panaméen appelés « BOD CAPITAL », dont le siège central se trouve au Panama. Le ministère public a confié une enquête à la Brigade nationale de la police judiciaire de Casablanca, à la suite de ces nouvelles accusations.

À lire : Scandale Bab Darna : enfin le procès

Ces nouveaux éléments font suite à une demande de la défense des victimes lors du procès de l’accusé devant la cour d’appel de Casablanca. Elle a demandé qu’une expérimentation soit menée sur les comptes bancaires des sociétés appartenant aux accusés. Une requête qui a été formulée après l’apparition de nouveaux documents mettant en évidence le transfert de fonds entre plusieurs pays. Selon les explications de l’avocat Mourad Elajouti, qui a déposé cette requête, il est question de connaître le cheminement des fonds et des transferts effectués à partir des comptes bancaires des accusés et de leurs filiales.

À lire : Escroquerie immobilière : les victimes de Bab Darna manifestent à nouveau

Le groupe immobilier Bab Darna avait commercialisé près d’une douzaine de projets immobiliers fictifs, tous standings confondus, entre 2017 et 2018 sans posséder le moindre terrain où les immeubles seraient érigés. En tout, plus de 1 200 réservataires ont été arnaqués. Outre Mohamed El Ouardi, le directeur général, O.E.B, le directeur commercial, H.E.B, la directrice administrative et financière, A.A, le directeur technique, F.O, du comptable, M.T, et un notaire, M.M. sont également poursuivis en état d’arrestation dans cette arnaque estimée à plus de 400 millions de dirhams.

Tags : Spoliation immobilière au Maroc - Casablanca - Enquête - Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) - Arrestation

Aller plus loin

Affaire Bab Darna : des MRE arnaqués manifestent à Casablanca

Les victimes du groupe immobilier Bab Darna, dont des MRE, viennent à nouveau de manifester devant la cour d’appel de Casablanca. Elles exigent de la justice, l’accélération du...

Les victimes du scandale de Bab Darna réclament leur argent

Plusieurs victimes du scandale immobilier Bab Darna ont organisé, jeudi 23 novembre, un sit-in devant la Cour d’appel de Casablanca, lors de la comparution du PDG du groupe...

Scandale Bab Darna : enfin le procès

Le procès des huit accusés dans l’affaire immobilière Bab Darna va s’ouvrir le 9 novembre prochain.

Affaire Bab Darna : le gouvernement a encore décliné toute responsabilité

Après la récente déclaration du chef de l’Exécutif, Saâdeddine El Othmani, sur l’affaire Bab Darna où il a décliné la responsabilité de son gouvernement, la ministre de l’Habitat, au...

Nous vous recommandons

Des autoroutes en Espagne qui deviennent gratuites

Le gouvernement et la Generalitat ont supprimé les péages sur certains tronçons des autoroutes de Catalogne et d’Aragon, notamment l’AP-2 sur l’autoroute Saragosse – El Vendrell et l’AP-7 sur l’autoroute Tarragone – La Jonquera. Ces routes sont très...

France : liberté provisoire pour la Marocaine soupçonnée d’avoir tué ses deux filles

Une Marocaine en détention provisoire à Gradignan depuis plus de quatre ans, a été libérée mercredi. Naïma B. est soupçonnée d’homicide sur ses deux petites filles handicapées, portées disparues en décembre 2016 à Nérac en Lot-et-Garonne. L’affaire est renvoyée...

Les averses persistent au Maroc

La Direction générale de la météorologie (DGM) prévoit de fortes averses orageuses avec des rafales de vent et des chutes de grêle dans plusieurs provinces du royaume.

Maroc : les exportations de l’électricité en hausse de 36,5 %

Après une baisse en 2020, la production de l’électricité au Maroc a connu un rebond en 2021, se traduisant par une hausse de la production de 5,3 % et une progression des exportations atteignant 36,5...

Le Maroc veut contrôler l’espace aérien du Sahara

L’Espagne et le Maroc tenteront prochainement de trouver une solution au problème de la délimitation des eaux canariennes et marocaines, mais aussi des eaux du Sahara. Rabat souhaiterait offrir des contrats aux entreprises éoliennes espagnoles en...

Le Maroc reçoit sa commande de 300 camions blindés français

Le Maroc a reçu la totalité des 300 véhicules tactiques légers, commandés à la fin de l’année dernière au constructeur français Arquus.

La hausse des prix des carburants au Maroc pourrait profiter à Melilla

La réouverture annoncée de la frontière avec le Maroc présente de bonnes perspectives pour Melilla dont les stations-service pourraient tirer profit de l’augmentation des prix des carburants à la pompe et du risque de pénurie dans le...

Transavia propose une nouvelle liaison vers le Maroc (49 euros)

La compagnie Transavia compte lancer une nouvelle liaison aérienne au départ de la France vers le Maroc au printemps prochain.

Royal Caribbean lance la plus longue croisière du monde, le Maroc, une des destinations

La compagnie internationale Royal Carribbean Cruise lancera « Ultime World Tour », la croisière la plus longue et complète du monde en 2023 et prévoit un arrêt à Casablanca, au Maroc. À la manœuvre, son navire « Serenade of the Seas...

Maroc : le départ à la retraite à 65 ans

À l’instar de nombreux pays, le Maroc exprime la nécessité de reporter l’âge de départ en retraite pour rétablir l’équilibre financier des régimes. Le gouvernement souhaite procéder à un relèvement de l’âge...