Recherche

Affaire Bab Darna : Mohamed El Ouardi bientôt fixé sur son sort

© Copyright : DR

28 avril 2021 - 14h00 - Société - Par: S.A

Mohamed El Ouardi, PDG de Bab Darna, principal accusé d’un scandale immobilier, devra attendre jusqu’au 18 mai avant d’être fixé sur son sort. La chambre criminelle chargée des crimes financiers près la Cour d’appel de Casablanca a décidé du report du procès qui s’est ouvert mardi 27 avril.

Une audience éphémère. À la demande de la défense de Mohamed El Ouardi, PDG de Bab Darna, la chambre criminelle chargée des crimes financiers près la Cour d’appel de Casablanca a reporté le procès au 18 mai, rapporte Le360. Ce report permettra aux avocats du principal accusé de l’affaire Bab Darna de préparer une plaidoirie. Leur client est poursuivi pour escroquerie, émission de chèques sans provision, non-exécution d’un contrat, participation et complicité à la falsification de documents officiels, est-il précisé.

Le groupe immobilier Bab Darna avait commercialisé près d’une douzaine de projets immobiliers fictifs, tous standings confondus, entre 2017 et 2018 sans posséder le moindre terrain où les immeubles seraient érigés. En tout, plus de 1 200 réservataires ont été arnaqués. Outre Mohamed El Ouardi, le directeur général, O.E.B, le directeur commercial, H.E.B, la directrice administrative et financière, A.A, le directeur technique, F.O, du comptable, M.T, et un notaire, M.M. sont également poursuivis en état d’arrestation dans cette arnaque estimée à plus de 400 millions de dirhams. L’épouse du PDG, Mohamed El Ouardi fait elle aussi face à la justice. Elle avait été arrêtée le 14 avril dernier.

Mots clés: Procès , Casablanca , Immobilier , Spoliation immobilière au Maroc

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact