Recherche

Une candidate à l’élection présidentielle algérienne promet la réouverture des frontières avec le Maroc

© Copyright : DR

7 avril 2014 - 10h37 - Monde

Louisa Hanoune, candidate à la présidentielle algérienne, a promis la normalisation avec le Maroc, et donc la réouverture des frontières avec "le voisin de l’ouest", si elle était élue à la présidence de la République algérienne.

"L’intérêt de l’Algérie est plus que jamais de lever les barrières avec le Maroc…" a-t-elle déclaré lors d’un meeting politique dans la région de Tlemcen, près de la frontière marocaine.

La secrétaire générale du Parti des travailleurs, qu’elle a fondé en 1989, va plus loin en promettant, si elle était élue de construire un grand Maghreb arabe et de réunir les pays arabes et les tribus amazighes.

C’est la troisième fois que Louisa Hanoune se présente aux élections présidentielles algériennes. Elle avait recueilli moins de 1% en 2004 et 4,22%, 5 ans plus tard, lors d’un scrutin largement dominé par Abdelaziz Bouteflika.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact