Abdelaziz Bouteflika

L’Algérie veut-elle intimider le Maroc ?

Alors que l’ancien président algérien Abdelaziz Bouteflika avait annulé le défilé militaire pour que cela ne soit pas interprété comme une démonstration de force dirigée contre le Maroc, le pouvoir actuel s’active pour l’organisation d’un grand défilé militaire le 5 juillet, date commémorative du 60ᵉ anniversaire de l’indépendance de l’Algérie.