L’Algérie sécurise ses frontières contre « tous les dangers »

22 mars 2019 - 12h00 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

En proie à des manifestations de masse réclamant le départ du président Abdelaziz Bouteflika, les autorités algériennes affirment qu’elles sécurisent toutes leurs frontières contre « tous les dangers ».

Les propos sont de Gaïd Salah, chef d’Etat-major, vice-ministre de la Défense et général de corps d’armée, qui a vanté les efforts de l’armée de son pays pour sécuriser totalement ses frontières. Le Maroc n’est à aucun moment cité, mais on se doute bien que le haut responsable algérien y fait référence.

« L’Algérie est devenue, Dieu soit loué, un exemple à suivre, non seulement dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et de la capacité à mettre en échec ses desseins hostiles, grâce au riche capital d’expériences que l’Armée Nationale Populaire a pu cumuler d’année en année, et l’employer judicieusement et efficacement dans l’éradication de ce fléau, mais aussi en matière de maitrise totale de la sécurisation de nos frontières nationales contre tous les dangers, et ce, conformément à la stratégie globale et intégrée adoptée », a-t-il déclaré à Béchar, à quelques kilomètres seulement de la frontière avec le Maroc.

Et de mettre en garde la population contre le danger terroriste. « Quand on évoque les multiples expériences, on ne vise pas uniquement l’aspect matériel et les approches efficientes adoptées, mais surtout et essentiellement cette ferme détermination et cette volonté d’acier qui caractérisent nos Forces Armées et tous les autres corps de sécurité, ainsi que leur persévérance à neutraliser le danger terroriste et épargner notre pays de ses périls ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Terrorisme - Abdelaziz Bouteflika - Frontières Maroc - Algérie

Ces articles devraient vous intéresser :

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Coup de filet au Maroc contre une cellule terroriste planifiant des attaques

Cinq individus, âgés entre 22 et 46 ans, soupçonnés d’appartenir à l’organisation terroriste Daesh et de préparer des attentats contre des installations vitales et des institutions sécuritaires, ont été arrêtés par les forces de sécurité marocaines.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Blanchiment d’argent : Le Maroc serre la vis et ça paye

La lutte contre les activités de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme connaît des progrès significatifs au Maroc. En témoigne le nombre de déclarations de soupçon reçues par l’Autorité nationale du renseignement financier (ANRF) en...