L’élite marocaine conquiert les secteurs clés aux Émirats arabes unis

5 février 2024 - 21h00 - Monde - Ecrit par : A.P

Quelque 100 000 Marocains de profils divers excellent et se font remarquer dans les secteurs d’activités clés aux Émirats arabes unis.

Parmi ces Marocains qui se distinguent par leur professionnalisme aux Émirats arabes unis, on compte des banquiers, des stars de la finance, des avocats d’affaires, des chercheurs, des startupeurs, des PDG d’entreprises cotées en Bourse, des journalistes, des présentateurs télé, etc., fait savoir le magazine Jeune Afrique.

La plupart sont diplômés des grandes écoles européennes ou américaines et se distinguent, au-delà de leur compétence, par leur diversité culturelle (arabe, anglo-saxonne, française, espagnole ou africaine). Ces Marocains « sont de plus en plus sollicités pour travailler sur des sujets délicats ou stratégiques pour les Émirats en raison de leur discrétion et de leur loyauté », précise le magazine.

À lire : Londres : une Marocaine sacrée meilleure Analyste financière 2023

Sofia Lasky, par exemple, est conseillère financière depuis une vingtaine d’années de Cheikh Tahnoun Ben Zayed Al Nahyan, numéro deux aux Émirats. La Marocaine a choisi de s’installer aux Émirats en raison de la qualité de vie et surtout de la sécurité, en plus de l’attractivité des salaires ou la fiscalité avantageuse. Pour la majorité de ces élites marocaines, les Émirats sont leur deuxième pays et ils s’y sentent comme chez eux.

« Les cadres au potentiel élevé sont certes choyés en matière de rémunération, avec primes, bonus et avantages en tout genre, mais en contrepartie, ils doivent travailler dur. Ici, on ne vous fait pas de cadeaux », souligne le magazine, faisant observer que contrairement à l’Europe, les Émirats offrent une liberté d’entreprendre et une attractivité pour les investissements directs étrangers.

Sujets associés : Emirats Arabes Unis - MRE - Dubaï

Aller plus loin

Londres : une Marocaine sacrée meilleure Analyste financière 2023

La Marocaine Lamiaa Chaâbi, fille de l’homme d’affaires Mohsen Chaâbi et petite-fille de Haj Miloud Chaâbi, a été sacrée Meilleure analyste financière en investissement de...

Le groupe BCP renforce son dispositif pour les MRE installés aux Émirats arabes Unis

Le Groupe BCP a renforcé ses activités aux Émirats arabes Unis avec le lancement de nouvelles opérations bancaires dédiées aux MRE. L’objectif est d’encourager leurs...

Du nouveau pour la NamX, la voiture à hydrogène créé par un Marocain

Le constructeur franco-marocain NamX dirigé par le Marocain Faouzi Annajah, en collaboration avec le carrossier italien Pininfarina, a dévoilé la technologie qu’il utilisera...

Le Roi Mohammed VI aux Émirats arabes Unis

Le Roi Mohammed VI entame une visite officielle aux Émirats arabes unis à partir de ce lundi à l’invitation émane de Cheikh Mohammed Ben Zayed Al-Nahyane, président des Émirats.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains résidant à l’étranger boostent l’économie grâce à leurs transferts de fonds

Selon l’Office des changes, les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une croissance significative de 16 % en mars 2023, pour atteindre près de 27,11 milliards de dirhams. Ce chiffre représente une hausse de 3,73...

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

Marhaba 2023 : le grand retour des MRE

Cette année, l’opération Marhaba 2023 dédiée à l’accueil des Marocains résidant à l’étranger coïncide avec l’Aïd Al Adha, donnant encore plus de sens aux retrouvailles. En tout, quelques 3 millions de MRE devraient rentrer au Maroc cet été.

Les joueurs binationaux, une fierté et une force pour le Maroc

Le Maroc doit en grande partie son parcours historique à la coupe du monde au Qatar à ses joueurs binationaux comme Achraf Hakimi, Hakim Ziyech, Sofyan Amrabat, Noussair Mazraoui, Abdessamad Ezzalzouli, Bilal El Khannouss, Sofiane Boufal, etc., qui ont...

Aziz Akhannouch préside une réunion consacrée aux MRE

Le chef du gouvernement Aziz Akhannouch a présidé mardi 30 août une réunion consacrée aux Marocains du monde. Il s’agit pour le chef de l’exécutif de mettre en place les stratégies pour venir en aide à la communauté marocaine à l’étranger.

Le nombre de MRE en hausse de 10% à Tanger Med

Le flux de MRE accueillis au port de Tanger Med, dans le cadre de l’opération Marhaba a augmenté cette année de 10 % par rapport à l’édition de 2019. Jusqu’au 1ᵉʳ août dernier, environ 530 436 passagers et 136 263 véhicules ont transité par ce port.

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des changes ont fixé de nouvelles règles relatives à leur gestion et fonctionnement.

L’aide au logement connait un succès auprès des MRE

Depuis son ouverture le 2 janvier, le site d’assistance pour l’aide au logement connaît un succès croissant, notamment auprès des Marocains résidant à l’étranger.

Un MRE peut-il prêter sa voiture au Maroc ?

Très souvent quand ils sont le Maroc, des proches ou des amis sollicitent les MRE pour le prêt de leur voiture immatriculée à l’étranger. La douane marocaine est assez stricte là-dessus.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...