Bruxelles : de nouvelles arrestations suite aux émeutes qui ont suivi le match du Maroc

21 novembre 2017 - 16h40 - Belgique - Ecrit par : Bladi.net

Le Bourgmestre de la ville de Bruxelles, Philippe Close, vient de déclarer que de nouvelles arrestations sont à prévoir dans les prochains jours suite aux émeutes qui se sont déroulées dans sa ville le soir de la victoire du Maroc contre la Côte d’Ivoire.

Plusieurs élus ont reproché au Bourgmestre d’avoir été absent ce soir là à Bruxelles et de ne pas avoir anticipé les violences dans la mesure où la venue du rappeur Vargasss92 dans certaines villes de France avait déjà été à l’origine d’incidents, rapporte l’agence Belga.

De son côté, Philippe Close a affirmé que le match entre la Côte d’Ivoire et le Maroc n’avait attiré l’attention d’aucune police du pays, ni de la police fédérale, saluant « le professionnalisme des policiers dont l’expertise a été saluée dans le rapport d’inspection ».

La semaine dernière, la police avait annoncé l’interpellation d’une trentaine de personnes soupçonnées d’avoir participé aux émeutes qui se sont produites à la suite de la rencontre sportive. La police avait également accusé le rappeur d’avoir appelé sur Facebook à des émeutes à Bruxelles.

« A l’appel d’un youtubeur, un rassemblement non autorisé a eu lieu sur la place de la Monnaie. Des casseurs se sont mélangés au groupe et ont déclenché des incidents, à la suite de quoi la police est immédiatement intervenue, avec fermeté et sans tergiverser. Seize personnes ont été interpellées et d’autres interpellations suivront. La situation est à présent sous contrôle », avait indiqué le porte-parole du bourgmestre.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Football - Bruxelles - Lions de l’Atlas

Aller plus loin

Bruxelles : 22 policiers blessés par des jeunes voulant fêter la qualification du Maroc au mondial

22 policiers ont été blessés dans des échauffourées qui se sont produites hier en plein centre de Bruxelles après la victoire du Maroc face à l’équipe de Côte d’Ivoire et sa...

Bruxelles : une trentaine de personnes arrêtées après les émeutes d’après-match du Maroc

La police bruxelloise vient d’annoncer l’interpellation d’une trentaine de personnes soupçonnées d’avoir participé aux émeutes qui se sont produites samedi dernier à la suite du...

Un rappeur soupçonné d’être à l’origine des émeutes d’après-match du Maroc à Bruxelles arrêté

La police belge vient d’interpeller un homme qui serait à l’origine des émeutes qui se sont produites samedi dernier juste après le match qui a opposé l’équipe du Maroc à la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Walid Regragui s’envole en Espagne pour convaincre Brahim Diaz

Walid Regragui, sélectionneur de l’équipe du Maroc, compte toujours convaincre le milieu offensif Brahim Diaz, qui enchaîne les bonnes performances avec le Real Madrid, à rejoindre la tanière des Lions de l’Atlas.

Sofiane Boufal dévoile la priorité des Lions de l’Atlas

Dans une interview, l’international marocain Sofiane Boufal a évoqué ce qui devrait être la priorité de l’équipe du Maroc qui a atteint pour la première fois de son histoire la demi-finale d’une Coupe du monde.

La Bayern ne veut pas lâcher Noussair Mazraoui

Le Bayern Munich ne compte pas céder Noussair Mazraoui cet été. Malgré l’intérêt de plusieurs clubs, dont Juventus, qui aurait entamé des discussions avec les représentants du latéral droit marocain en vue d’un éventuel transfert à Turin, le club...

Incidents match Maroc - RDC : la CAF ouvre une enquête

La Confédération africaine de football (CAF) a décidé d’ouvrir une enquête sur l’incident survenu dimanche à la fin du match entre le Maroc et la République démocratique du Congo (1-1), lors de la deuxième journée de la coupe d’Afrique en Côte d’Ivoire.

Adil Rami menacé par des supporters après un match

Insulté après la défaite de son club face à l’OGC Nice (0-1) sur la pelouse de Troyes dimanche, le capitaine troyen Adil Rami était prêt à en découdre avec certains supporters. Il assure qu’il ne tolèrerait jamais les insultes.

Match Maroc - Congo : attention, prévient Issame Charaï

L’équipe du Maroc des moins de 23 ans affrontera ce vendredi 30 juin l’équipe du Congo dans le cadre de son 3ᵉ match comptant pour la Coupe d’Afrique des Nations. Les Marocains sont déjà qualifiés pour le second tour.

CAN 2025 : Jack Lang exprime sa joie pour le Maroc

Le Maroc a été choisi à l’unanimité comme pays hôte de la Coupe d’Afrique des Nations en 2025, une décision saluée par le président de l’Institut du monde arabe (IMA), Jack Lang.

Equipe du Maroc : Walid Regragui de plus en plus contesté

L’équipe nationale marocaine de football a concédé un nouveau match nul sans but face à la Mauritanie, relançant les critiques contre l’entraîneur Walid Regragui et même des demandes de départ.

Ça se complique pour Sofyan Amrabat

Alors que le mercato finit début septembre, le transfert de l’international marocain Sofyan Amrabat à Manchester United qui souhaite tant le recruter pourrait ne pas se concrétiser.

Nordin Amrabat révèle les clubs intéressés par Sofyan Amrabat

L’ex-international marocain Nordin Amrabat a révélé que Manchester United fait partie des clubs qui voulaient s’offrir les services de son frère Sofyan, milieu de terrain de la Fiorentina avant la fin du mercato de janvier.