Endetté, le PJD lance un appel aux dons

2 mars 2022 - 10h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Pour combler une dette d’au moins huit millions de dirhams, le parti de la justice et du développement (PJD) a lancé un appel aux dons. Il en va de la survie de la formation islamiste.

Sous pression des autorités, le parti de lampe a donné le coup d’envoi d’un appel aux dons auprès de ses partisans pour tenter de renflouer ses caisses que les défaites électorales, depuis l’année dernière, ont largement contribuées à vider.

Huit millions de dirhams à restituer au ministère de l’Intérieur. Cette somme représente une partie de la subvention perçue avant les élections par le parti, soit 80 % du montant total. Pour cause, le parti n’a remporté que 13 sièges aux élections contre 125 en 2016.

A lire : Le PJD va-t-il vendre son nouveau siège ?

Depuis cette débâcle, le PJD a enchainé des défections dont ont fait preuve d’anciens ministres, parlementaires et présidents de collectivités territoriales. Ces derniers n’auraient pas, en effet, payé leurs cotisations au parti, après le retour à la tête de la formation politique d’Abdelilah Benkirane.

Conséquence, le PJD traverse une période difficile sur le plan financier, puisque son budget est passé de 30 à 3 millions de dirhams seulement, a révélé Benkirane, précisant que son parti aurait à rembourser d’importantes sommes au ministère de l’Intérieur, mais que cela se ferait sur plusieurs tranches.

Sujets associés : Don - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Abdelilah Benkirane

Aller plus loin

Abdelilah Benkirane remplace El Othmani à la tête du PJD

Le Parti de la Justice et du développement (PJD) a tenu samedi à Bouznika, un congrès extraordinaire à l’issue duquel, Abdelilah Benkirane a été élu secrétaire général du Parti....

L’appel de Benkirane aux PJDistes

Lors du conseil national tenu samedi dernier à Bouznika, Abdelilah Benkirane, secrétaire général du Parti justice et développement (PJD) a appelé les membres à contribuer...

PJD : plusieurs départs après l’élection de Benkirane à la direction du parti

Le retour d’Abdelilah Benkirane à la tête du PJD n’est pas bien vu par plusieurs dirigeants du parti. Ils ont préféré claquer la pote que de composer avec celui qui a été élu...

Hausse des prix : le PJD tacle le gouvernement

Dans un contexte de cherté de la vie, le parti de la justice et du développement (PJD) a taclé le gouvernement, le mettant en garde contre « les dangers de la tension sociale ».

Ces articles devraient vous intéresser :

H&M débloque 250 000 dollars pour les victimes du séisme au Maroc

Touchée par le puissant séisme qui a secoué le Maroc et fait près de 3 000 morts et causé d’énormes dégâts, la fondation H&M manifeste sa générosité envers les victimes.

Réforme du Code de la famille au Maroc : Abdelilah Benkirane menace

Le secrétaire général du PJD, Abdelilah Benkirane, relance le débat sur la réforme de la Moudawana et du Code pénal, en promettant des actions fortes si le ministre de la Justice y introduit des amendements qui portent atteinte à la cellule familiale.

Maroc : les réformes des lois sur les libertés individuelles passent mal

Les réformes des lois sur les libertés individuelles initiées par le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi sont loin de faire l’unanimité. Après le parti de la justice et du développement (PJD), parti de l’opposition, c’est au tour du parti de la...

Maroc : la réforme du Code de la famille fait toujours jaser

La réforme du Code de la famille a du mal à passer au Maroc. Face aux conservateurs et chefs religieux, le gouvernement n’arrive pas encore à trouver la bonne formule pour mettre fin aux discriminations envers les femmes en matière de succession, à la...

French Montana verse 100 000 dollars aux sinistrés du séisme au Maroc

Une très belle initiative de la part du rappeur américain d’origine marocaine, French Montana, qui vient d’annoncer le versement d’une aide de 100 000 dollars au profit des victimes du terrible tremblement de terre qui a touché le Maroc la semaine...

Rappel à l’ordre du cabinet royal : quelle sera la réaction du PJD ?

Jusqu’à présent, le Parti Justice et développement (PJD), dirigé par Abdelilah Benkirane, s’est gardé de tout commentaire après la mise en garde du cabinet royal, mais il pourrait réagir dans les tout prochains jours.

Le PJD doit payer plus de 5 millions de dirhams

La Cour des comptes a récemment publié son rapport annuel sur l’audit des comptes des partis politiques pour l’année 2021. Selon ce rapport, le Parti de la justice et du développement (PJD) est en tête de liste des partis qui doivent rembourser des...

Élections partielles : le RNI arrive largement en tête, le PJD essuie un nouvel échec

Comme aux élections du 8 septembre dernier, le Rassemblement national des indépendants (RNI), parti au pouvoir est largement en tête des élections partielles qui se sont déroulées jeudi dernier. Quant au Parti de la justice et du développement (PJD),...

Le PJD évoque un lien entre le séisme et les péchés collectifs du Maroc

Le Parti de la Justice et du Développement (PJD) s’est exprimé sur le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le Maroc et a lancé un appel aux Marocains. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela ne devrait...

Le PJD en colère contre le nouveau Code de la famille

Le parti de la justice et du développement (PJD) dirigé par Abdelilah Benkirane, affiche son opposition à la réforme du Code de la famille. Du moins, pour certaines propositions.