Belgique : un Marocain condamné à 4 ans de prison pour l’enlèvement de son fils

8 février 2016 - 13h00 - Ecrit par : Bladi.net

Un Belgo-marocain a été condamné vendredi à 4 ans de prison ferme par le tribunal de Liège pour l’enlèvement de son fils en 2005. Ce dernier venait de s’évader de prison.

Rachid Moukrim avait été arrêté au mois de janvier par la police spécialisée dans la recherche de condamnés en fuite, rapporte le site La Capitale. Il avait en 2005 enlevé son fils après son évasion de prison avant de se réfugier ensuite au Maroc.

D’après la même source, la maman de l’enfant n’avait pu revoir son fils qu’à quatre reprises depuis son enlèvement et c’est une association locale qui avait ensuite permis le retour de l’enfant en Belgique près de 10 ans après son enlèvement.

Le Belgo-marocain était poursuivi pour avoir « soustrait l’enfant à la garde de sa mère avec la circonstance d’avoir caché cet enfant mineur à l’étranger ».

Tags : Belgique - Droits et Justice - Liège

Aller plus loin

Le combat de Nazhia pour ses deux enfants kidnappés par son ex-mari (vidéo)

Depuis 5 ans, Nazhia vit avec la peur de ne plus revoir ses deux garçons kidnappés et emmenés à Dubaï. Toutes ses tentatives pour récupérer ses enfants ont été jusque-là...

Quel est le rôle du magistrat de liaison belge installé au Maroc ?

Son poste a été créé en 2014 après un accord avec entre le Maroc et la Belgique. Ce magistrat de liaison fait le lien entre les deux pays dans le cadre d’affaires...

Nous vous recommandons

Maroc : nouvelle prolongation de la suspension des liaisons aériennes

Les autorités marocaines ont décidé de prolonger la suspension des liaisons aériennes jusqu’au 31 janvier 2022. Une annonce faite par l’Office national des aéroports (ONDA).

Crise Maroc-Algérie : « la France peut débloquer la situation »

Alors que l’Algérie refuse toute médiation arabe susceptible de mettre fin aux tensions avec le Maroc, Noureddine Boukrouh, ex-ministre algérien, par ailleurs analyste politique et auteur, estime que la France pourrait jouer un rôle déterminant pour...

Le Koweït n’investira plus au Maroc

Les députés koweïtiens exigent du gouvernement de ne plus investir dans les pays arabes comme le Maroc et l’Égypte. Ils appellent à diriger les investissements vers l’intérieur.

Polémique après l’annonce de la démolition de l’Hôtel Miramar et du casino de Mohammedia

L’association Casamémoire a exprimé sa profonde déception face au nouvel épisode de destruction de l’Hôtel Miramar et du casino considérés comme joyaux du patrimoine urbain de la ville de Mohammedia et du grand...

Rabat : une caméra cachée envoie deux personnes en prison

Le quartier de l’océan à Rabat est au cœur d’une affaire de sextape, d’exploitation et de mendicité. La victime est une femme âgée de 85 ans, exploitée par sa femme de ménage et l’amant de cette dernière.

Tourisme : paralysie totale à Marrakech

Après presque deux ans de crise sanitaire, le secteur touristique à Marrakech est au point mort. En l’absence de touristes, les boutiques, les restaurants et les hôtels de la ville ocre ferment les uns après les...

Ryanair délaisse les Îles Canaries pour le Maroc

Ryanair va s’installer au Maroc, après avoir quitté les îles Canaries. La compagnie aérienne à bas prix irlandaise prévoit d’établir une nouvelle base à Agadir et d’offrir 25 liaisons vers les grandes villes européennes avec 55 vols par semaine d’ici la...

Mariage d’Adil El Arbi et de Loubna Khalkhali

Le réalisateur belgo-marocain Adil El Arbi et sa fiancée Loubna Khalkhali, journaliste à la VRT, se sont mariés samedi 18 décembre à la mairie d’Hoboken, en présence du maire d’Anvers Bart De Wever.

Maroc-Espagne : les travaux du tunnel vont démarrer en 2030

Les travaux du tunnel qui reliera l’Espagne et le Maroc sous le détroit de Gibraltar, pourraient démarrer en 2030. L’infrastructure devrait être connectée au gazoduc Nigeria-Maroc destiné à acheminer du gaz du Nigeria vers...

Le Maroc, le choix du milliardaire Richard Branson

Le Britannique Richard Branson entend à nouveau investir au Maroc. Dans ce sens, il s’est rendu à Dakhla, une ville connue pour ses atouts touristiques.