Épinay-sur-Seine : une grave erreur de la justice à l’origine du meurtre de Bouchra

26 novembre 2022 - 19h00 - France - Ecrit par : S.A

La quadragénaire marocaine Bouchra avait été poignardée à mort par son ex-compagnon alors qu’elle ignorait que celui-ci qui représentait une menace était sorti de prison après avoir purgé sa peine pour violences. La justice a omis de prévenir la quarantenaire.

Les faits remontent au 26 novembre 2021. Alors que Bouchra rentrait de son travail, elle a été poignardée à mort par son ex-mari au pied de son immeuble à Épinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis). « Khalid F., 51 ans avait déjà fait un séjour en prison pour des violences conjugales et avait interdiction de s’approcher d’elle, pendant deux ans, dans le cadre d’un sursis probatoire. Après avoir bravé l’interdiction, il avait été réincarcéré pour deux mois. Ne posant pas de problème en prison, il avait pu sortir deux  semaines plus tôt, à la faveur de remises de peines réglementaires », a rapporté Le Parisien.

À lire : Épinay-sur-Seine : Bouchra, poignardée par son ex-compagnon

La femme de 44 ans était à mille lieues de savoir que son ex-compagnon était sorti de prison le 17 novembre. Sa libération aurait dû en principe être effective le 8 décembre 2021. « Pourtant il apparait que la date de sortie de prison avait bien été communiquée par le parquet de l’Essonne au parquet de Bobigny. […] Le mail annonçant la date de sortie de Khalid F. a été adressé au parquet de Bobigny, non pas à l’adresse commune, mais à l’adresse professionnelle de quelques magistrats ». Mais la justice n’avait pas partagé cette information avec la quadragénaire marocaine alors que celle-ci était équipée d’un téléphone grave danger. Aucun protocole formalisant l’avis aux victimes n’existait encore.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Homicide - Décès

Aller plus loin

Épinay : les familles de Kamel et Omar décédés après une chute réclament la vérité

Le tribunal correctionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis) se penchera dès lundi 30 janvier sur le dossier de Kamel Benstaali et d’Omar Azzouz, deux employés décédés en 2019 après...

France : du changement après le meurtre de Bouchra Bouali

Très prochainement, les victimes de violences conjugales en France seront systématiquement informées de la sortie de prison de leur conjoint ou ex-conjoint violent, a annoncé...

Lyon : Hanane, poignardée à mort par son ex-mari

Le corps sans vie de Hanane, une femme de 37 ans, a été retrouvé mardi à La Mulatière, près de Lyon. Déjà accusé de violences sur la victime, son ex-compagnon a été arrêté...

Épinay-sur-Seine : Bouchra, poignardée par son ex-compagnon

Une femme d’origine Marocaine, âgée de 44 ans, a été poignardée à mort vendredi à Épinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) par son ex-compagnon, qui venait d’être libéré de prison...

Ces articles devraient vous intéresser :

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Décès de l’acteur et réalisateur marocain Mohamed Atifi

Le monde du cinéma marocain est en deuil. L’acteur et réalisateur Mohamed Atifi est décédé jeudi soir des suites d’une longue maladie.

Décès à 24 ans du joueur marocain Oussama Falouh

Admis en soins intensifs suite à un accident de la route qui s’est produit le 11 octobre dernier, Oussama Falouh, joueur du Wydad de Casablanca, est décédé jeudi.

Ayoub, 16 ans : l’impossible deuil après le séisme au Maroc

Ayoub, 16 ans, est l’un des survivants du puissant et dévastateur séisme qui a touché une partie du Maroc dans la nuit du 8 septembre. Il a perdu cinq membres de sa famille dans la catastrophe.

Maroc : des repas funéraires ... interdits

Les habitants de deux villages marocains n’auront plus à organiser des repas funéraires. Une décision a été prise dans ce sens lors d’une assemblée publique.

Décès de l’ancienne ministre Soumia Benkhaldoun

L’ex-ministre déléguée auprès du ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Soumia Benkhaldoun, est décédée des suites d’un cancer. Elle était âgée de 60 ans,

Brahim Salaki : le monde de la télévision marocaine en deuil

Le journalisme marocain est en deuil avec la perte de Brahim Salaki, figure emblématique de la télévision nationale. Âgé de 64 ans, il a perdu sa longue bataille contre la maladie et s’est éteint ce dimanche 23 avril 2023.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Le Maroc perd un grand journaliste : Reda Dalil n’est plus

Reda Dalil, directeur de publication du magazine TelQuel, éditorialiste, journaliste et romancier, s’est éteint à l’âge de 45 ans, des suites d’une longue maladie.