Épinay-sur-Seine : Bouchra, poignardée par son ex-compagnon

29 novembre 2021 - 12h00 - France - Ecrit par : P. A

Une femme d’origine Marocaine, âgée de 44 ans, a été poignardée à mort vendredi à Épinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) par son ex-compagnon, qui venait d’être libéré de prison après avoir purgé sa peine pour violences.

La victime, Bouchra Bouali, a croisé son ex-compagnon, Khalid, lorsqu’elle rentrait chez elle. L’homme, âgé de 51 ans, a été libéré de prison après avoir purgé sa peine d’un an de prison dont six mois avec sursis. Il avait été condamné le 27 juillet dernier pour violences conjugales, violation de domicile et menaces de mort, fait savoir Le Parisien. Le juge avait également interdit à Khalid de s’approcher de Bouchra qui subissait des violences verbales et physiques de la part de son ex-compagnon depuis 2019. Pour protéger la victime, la justice lui a donné un smartphone disposant d’une touche d’alerte pour prévenir les secours en cas d’agression.

À lire : Lyon : Hanane, poignardée à mort par son ex-mari

Khalid a été libéré en octobre, après deux mois d’incarcération à la prison de Fleury-Mérogis. À sa sortie, il s’est rendu au domicile de son ex-compagne qui a activé l’alerte sur son téléphone, ce qui a permis son interpellation et son placement en détention. Il y a quelques jours, il a été à nouveau libéré, mais son ex-compagne n’était pas au courant de la décision. Vendredi, elle ne portait pas le téléphone d’alerte sur elle lorsqu’elle a été mortellement agressée au couteau devant l’immeuble où elle réside.

Les pompiers et le SAMU se sont rapidement dépêchés sur les lieux, mais n’ont pas réussi à sauver Bouchra. « Un couteau ayant vraisemblablement servi au crime était retrouvé dans un buisson à proximité », a précisé le parquet de Bobigny dans un communiqué.

À lire : Une Marocaine poignardée à mort par son ex-mari en Espagne

Le couple a deux filles âgées de 14 et 5 ans. Elles ont été prises en charge par le « protocole féminicide » mis en place en Seine-Saint-Denis, lequel prévoit un soutien psychologique et leur placement. 

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Femme marocaine - Violences et agressions

Aller plus loin

Lyon : Hanane, poignardée à mort par son ex-mari

Le corps sans vie de Hanane, une femme de 37 ans, a été retrouvé mardi à La Mulatière, près de Lyon. Déjà accusé de violences sur la victime, son ex-compagnon a été arrêté...

France : du changement après le meurtre de Bouchra Bouali

Très prochainement, les victimes de violences conjugales en France seront systématiquement informées de la sortie de prison de leur conjoint ou ex-conjoint violent, a annoncé...

Epinay-sur-Seine : une marche en hommage à Bouchra le 9 décembre

La marche en hommage à Bouchra, la Marocaine tuée par son ex-compagnon le 26 novembre devant chez elle à Épinay-sur-Seine, initialement prévue ce samedi, a été finalement...

Une Marocaine poignardée à mort par son ex-mari en Espagne

Un Marocain a été arrêté mercredi à Barbastro en Espagne pour avoir poignardé à mort son ex-femme, également d’origine marocaine. Les trois enfants du couple, tous mineurs, ont...

Ces articles devraient vous intéresser :

« Épouse-moi sans dot » : un hashtag qui fait polémique au Maroc

Le hashtag « Épouse-moi sans dot » qui s’est rapidement répandu sur les réseaux sociaux ces derniers jours, a suscité une avalanche de réactions au Maroc. Alors que certains internautes adhèrent à l’idée, d’autres la réprouvent fortement.

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

L’actrice Malika El Omari en maison de retraite ?

Malika El Omari n’a pas été placée dans une maison de retraite, a affirmé une source proche de l’actrice marocaine, démentant les rumeurs qui ont circulé récemment sur les réseaux sociaux à son sujet.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.