France : un MRE en prison pour avoir tué son ex-compagne

5 janvier 2022 - 20h20 - France - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Un Français d’origine marocaine a été placé en détention à la maison d’arrêt de Grass pour avoir étranglé et tué son ex-compagne le 1ᵉʳ janvier 2022. À l’origine de ce meurtre, une séparation non acceptée.

Les faits se sont déroulés le soir du 1ᵉʳ janvier 2022. Lors d’une dispute qui aurait eu lieu au sortir de sa voiture, dans le garage, K., un Marocain résidant en France, a étranglé, Lisa T., son ex-compagne de 45 ans. Selon son avocat Benjamin Taieb, le sexagénaire reconnait le meurtre mais nie toute préméditation dans l’acte. « Il reconnaît le meurtre. […] Il était même assez précis sur la matérialité des faits. Mais l’enquête comporte beaucoup de zones d’ombre sur les conditions avant et après », a-t-il déclaré dans une interview accordée Nice-Matin.

À lire : Épinay-sur-Seine : Bouchra, poignardée par son ex-compagnon

Après avoir commis son forfait, le présumé meurtrier a caché le corps de la victime dans le coffre. Mais rien ne pouvait présager un tel drame, K. étant un homme sans casier judiciaire-hormis une amende de 500 euros — qui n’avait pas de comportement agressif. « Des éléments démontrent qu’il n’avait, selon lui, aucune intention d’en arriver à un tel drame. Et qu’une panique a suivi la prise de conscience », a ajouté son avocat. « Il est profondément bouleversé. Il y a une prise de conscience terrible de ce qu’il a commis. Il a dit : ‘Je regretterai ce geste jusqu’à la fin de mes jours’", a-t-il poursuivi.

À lire : Un crime passionnel envoie un Marocain pendant 36 ans en prison

Le couple a deux enfants et a vécu ensemble pendant 22 ans avant de se séparer. Une séparation qui n’est pas du goût du retraité. « Je ne crois pas au « crime passionnel », un terme galvaudé. Mais cela survient dans un contexte de séparation subie, et non acceptée, par l’auteur présumé des faits », a expliqué Benjamin Taieb, ajoutant qu’il y a un enjeu médical fort dans ce dossier. Selon lui, les expertises psychiatriques vont être fondamentales pour voir s’il y a altération ou pas de la personnalité de son client.

Sujets associés : France - Homicide - Droits et Justice

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Épinay-sur-Seine : Bouchra, poignardée par son ex-compagnon

Une femme d’origine Marocaine, âgée de 44 ans, a été poignardée à mort vendredi à Épinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) par son ex-compagnon, qui venait d’être libéré de prison après...

Nice : un Algérien poursuivi pour avoir égorgé sa femme d’origine marocaine

Un homme de 77 ans est jugé devant les Assises à Nice pour avoir égorgé sa compagne qui voulait partir toute seule au Maroc, son pays natal. Il encourt la réclusion criminelle à...

Un crime passionnel envoie un Marocain pendant 36 ans en prison

Un Marocain de Lleida, dans le nord de l’Espagne, a été condamné cette semaine par le tribunal de la même ville à 36 ans de prison pour avoir tué sa femme et le supposé amant de...

Espagne : 20 ans de prison pour un Marocain qui a tué sa femme

Un Marocain, condamné à 22 ans et demi de prison par l’Audience provinciale de Grenade pour avoir tué sa femme en 2018 à Durcal, a vu sa peine réduite à 20 ans par la Haute cour de...

Nous vous recommandons

France

La peur d’un MRE bloqué au Maroc pendant cinq mois

Parti de la France début mars, Ali Azrou, patron du restaurant Soleil d’Agadir, à Maubeuge, s’est retrouvé coincé au Maroc pendant près de cinq mois.

Emmanuel Macron attendu au Maroc fin octobre

Le président français Emmanuel Macron a annoncé qu’il effectuera une visite au Maroc fin octobre, après son déplacement en Algérie le 25 août.

France : coup dur pour les touristes marocains

Le Maroc fait partie de la liste « Ecarlate + » de la France depuis le 11 novembre dernier. Ce classement impose désormais aux voyageurs en provenance du Maroc, un test RT-PCR négatif, et datant de moins de 72 heures avant le...

Violences policières et racisme : de nouvelles manifestations attendues ce samedi

De nouvelles manifestations contre le racisme et les violences policières seront organisées ce samedi dans toute la France.

Trappes : vers une nouvelle annulation de l’élection d’Ali Rabeh ?

Othman Nasrou, opposant historique à Ali Rabeh, maire de Trappes, réélu dès le premier d’une élection partielle organisée après l’annulation du scrutin de 2020, a introduit un recours devant le tribunal administratif de...

Homicide

Maroc : cinq ans de prison pour le cambriolage d’une mosquée

La chambre criminelle près la Cour d’appel d’El Jadida a rendu son verdict contre le cambrioleur de la mosquée d’El Jadidaa. Le repris de justice a écopé de 5 ans de prison.

Maroc : il tue son grand-père pour lui voler son argent

Un jeune homme soupçonné du meurtre de son grand-père maternel, a été arrêté par la gendarmerie royale à Taliouine. Il envisageait de lui dérober l’argent qu’il pensait que ce dernier avait épargné.

Affaire Amine Chariz : les présumés meurtriers en prison

Après leur placement en garde à vue, les cinq mis en cause dans l’affaire d’Amine Chariz, jeune homme de 22 ans, décédé, le 8 février, dans des circonstances mystérieuses à Agadir, ont été transférés à la prison locale d’Ait...

Essaouira : il passe quatre ans en prison à cause d’une erreur judiciaire

Inculpé de meurtre, Rachid M. aura passé quatre ans en prison, victime d’une erreur judiciaire pour laquelle il avait écopé de 30 ans de prison en première instance, commuée à 20 ans, en appel. Son innocence a été reconnue après que le véritable coupable a...

Le meurtrier d’Imane, tuée mardi, au tribunal

Le Marocain qui a tué mardi à Cáceres (Valence) sa femme également d’origine marocaine, Imane Saadaoui, a été présenté ce jeudi au juge.

Droits et Justice

De nombreux Marocains attendent d’être expulsés du centre de rétention de Toulouse

Le centre de rétention administratif des étrangers sans papiers se remplit chaque jour un peu plus, sans possibilité d’expulsion de ses internés, parmi lesquels, de nombreux Marocains, à cause de la fermeture des frontières, due à la crise sanitaire....

Deux avocats spécialisés défendent désormais Tariq Ramadan

À nouveau visé par des plaintes de viol, l’islamologue, Tariq Ramadan, a changé ses avocats pour plus d’efficacité. Me Emmanuel Marsigny, le ténor du barreau, n’assure plus la défense du Suisse.

Huit mois de prison pour avoir menacé la mosquée de Lille Sud

Le tribunal de Lille a condamné mercredi, à huit mois de prison ferme avec mandat de dépôt, l’homme qui avait menacé, en juin dernier, une mosquée de la ville.

Mineurs marocains : l’ONU dénonce une violation du droit international

L’ONU a dénoncé dimanche le rapatriement au Maroc des mineurs marocains lancé vendredi par le ministère de l’Intérieur espagnol, soulignant que ces retours « violent le droit international ».

Brahim Ghali a-t-il quitté l’Espagne ?

Le Polisario semble vouloir faire obstruction à la justice espagnole. Un responsable du mouvement indépendantiste, Salem Lebsir affirme que Brahim Ghali qui devrait comparaître le 1ᵉʳ juin devant le juge d’instruction de Madrid, Santiago Pedraz Gomez...