Éric Ciotti se dit prêt à reconnaître la marocanité du Sahara s’il était au pouvoir (vidéo)

15 mai 2023 - 20h20 - France - Ecrit par : S.A

Dans une interview, le député des Alpes-Maritimes Éric Ciotti, président du parti des Républicains, a réitéré son soutien à la reconnaissance de la souveraineté du Maroc sur le Sahara. Une position contraire à celle adoptée jusque-là par son pays, la France.

Éric Ciotti est prêt à « reconnaître immédiatement » la marocanité du Sahara si son parti Les Républicains (LR) arrive au pouvoir en France. C’est du moins ce qu’il a déclaré dans une interview accordée à la chaîne d’information en continu israélienne i24News. Un contre-pied d’Emmanuel Macron. À ce jour, la France est restée fidèle à son jeu d’équilibriste. Elle n’a pu reconnaître la marocanité du Sahara de peur de brouiller ses relations avec l’Algérie, protectrice du Polisario, le mouvement indépendantiste. « La souveraineté marocaine sur le Sahara est indiscutable », insiste Éric Ciotti. Et de faire remarquer : « Le débat est seulement entretenu par l’Algérie pour des raisons de politique intérieure. »

À lire : Éric Ciotti : « la souveraineté du Maroc sur le Sahara est indiscutable »

Lors de sa récente visite au Maroc, l’élu français a affiché son soutien à la marocanité du Sahara et a par ailleurs appelé la France, mais aussi l’Europe, à éviter d’« adresser des messages inamicaux à l’endroit » du royaume.

Sujets associés : France - Sahara Marocain - Vidéos

Aller plus loin

Sahara : les sénateurs français font pression sur Emmanuel Macron

Alors que des pays européens comme l’Espagne et l’Allemagne ont reconnu la souveraineté du Maroc sur le Sahara, la France hésite à franchir le pas. Dans une lettre ouverte...

Éric Ciotti (Les Républicains) en visite au Maroc

Une délégation du parti Les Républicains, menée par Éric Ciotti, a annoncé sa visite au Maroc du 3 au 5 mai prochains dans le but de poursuivre « une relation de fraternité et...

Sahara marocain : Israël va se prononcer très prochainement

En visite au Maroc, la ministre des Transports israélienne, Miri Regev, a signé plusieurs accords avec son homologue marocain, Mohamed Abdeljalil, notamment sur la...

Sahara : François Grosdidier, maire de Metz, un soutien «  inconditionnel  » du Maroc

François Grosdidier, maire de Metz, serait un ardent défenseur des intérêts du Maroc sur des questions comme celle du Sahara. Le parlementaire depuis plus de 20 ans (13 ans à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Réaction du Polisario au discours du roi Mohammed VI

Le Polisario a réagi au discours prononcé par le roi Mohammed VI à l’occasion de la commémoration de la révolution du roi et du peuple, notamment les passages sur le Sahara.

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Le mystère de la lettre de Pedro Sánchez au roi Mohammed VI

Le gouvernement espagnol continue de refuser de divulguer le contenu de la lettre envoyée par Pedro Sánchez au roi Mohamed VI, le 14 mars 2022. Cette lettre est considérée comme le « secret mieux gardé de la politique espagnole », s’étonne un journal...