L’Espagne « paiera cher » sa crise avec l’Algérie, selon José María Aznar

23 juin 2022 - 21h20 - Ecrit par : A.S

L’ancien chef du gouvernement espagnol, José María Aznar, a déclaré que l’Espagne sera la grande perdante dans sa crise avec l’Algérie, dénonçant un « échec diplomatique notable » dans la gestion de cette crise par l’Exécutif de Pedro Sanchez.

Invité jeudi sur la chaine Antena 3, José María Aznar a soutenu que le l’Espagne « paiera cher » au plan diplomatique et politique sa décision de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara, laquelle a conduit à la crise avec l’Algérie. Pour l’ancien chef du gouvernement espagnol, la gestion de la crise avec ces deux alliés stratégiques de l’Espagne par le gouvernement de Pedro Sanchez, est un « échec diplomatique notable ».

À lire : Aznar : l’homme qui hait le Maroc

José María Aznar déplore la manière avec laquelle le gouvernement a changé la position de l’Espagne sur le Sahara, « sans en informer l’opposition, ni tenir de débat parlementaire, ni de référendum pour demander directement l’avis des Espagnols ». C’est cette décision « inhabituelle » de l’Espagne qui a « provoqué la réaction de notre allié [l’Algérie] avec qui nous avons un accord stratégique que j’ai signé avec le président Abdelaziz Bouteflika en 2003 », a-t-il expliqué, ajoutant que Sanchez a « tué cet accord gazier dans un contexte de crise énergétique ».

À lire : Sahara : l’Algérie met fin au Traité d’amitié avec l’Espagne

Selon l’ancien chef du gouvernement espagnol, l’Espagne tire déjà les conséquences de cette décision. « Nous en payons déjà le prix en termes de crédibilité, de respect et de considération », a-t-il souligné. Le 8 juin, l’Algérie a suspendu le traité d’amitié avec l’Espagne, en réaction à cette décision de l’Espagne sur le Sahara qu’elle trouve « injustifiée ». « C’est une violation des obligations légales, morales et politiques », a déclaré le président algérien, Abdelmadjid Tebboune.

Tags : Algérie - Espagne - Autonomie Sahara

Aller plus loin

Sahara : l’Algérie met fin au Traité d’amitié avec l’Espagne

L’Algérie a décidé de façon unilatérale de suspendre « immédiatement » le Traité d’amitié, de bon voisinage et de coopération conclu avec l’Espagne depuis le 8 octobre 2002. En cause, la...

L’Algérie demande aux agences de voyage de suspendre leurs relations avec l’Espagne

L’Algérie a ordonné à ses agences de voyage de suspendre leurs relations avec l’Espagne. La décision fait suite à l’annonce de la tenue prochaine à Dakhla du premier forum...

Aznar : l’homme qui hait le Maroc

Les gouvernements marocain et espagnol tiennent, aujourd’hui et demain, à Marrakech, la réunion de la haute commission mixte prévue par le traité d’amitié et de coopération signé...

L’Espagne augmente ses ventes d’énergie au Maroc, en pleine crise avec l’Algérie

Les exportations d’électricité de l’Espagne vers le Maroc via l’interconnexion sous-marine dans le détroit de Gibraltar ont grimpé en mai, en pleine crise entre l’Espagne et...

Nous vous recommandons

Le dirham chute face à l’euro et au dollar

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,42 % face au dollar américain et de 0,68 % vis-à-vis de l’euro, au cours de la période allant du 27 janvier au 2 février 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Le Maroc va acquérir quatre avions G550

Le Maroc va acquérir quatre avions G550 de guerre électronique et de reconnaissance de type ISR suite à un accord avec le constructeur américain d’avions privés, Gulfstream Aerospace en 2019.

Un « raqi » escroc et tortionnaire arrêté à Skhirat

La gendarmerie de Skhirat a arrêté un “raqi” et ses deux complices suite à une plainte pour tortures et d’escroquerie déposée contre eux par une femme et sa fille.

Hausse des prix des denrées : les marges bénéficiaires des commerçants pointées du doigt

Riz, thé, huile de table, lait, café et pain à base de blé dur… la liste des produits dont les prix sont en hausse est très longue. Une situation qui serait imputable à l’évolution des cours mondiaux selon les spécialistes. Toutefois, des voix s’élèvent pour...

Maroc : le marché de la location de vacances sauvé par les MRE

Avec le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et la reprise des vols internationaux, les maisons de vacances sont très demandées, faisant le bonheur des propriétaires, très touchés par les conséquences de la pandémie du...

Liste B : les étrangers résidant au Maroc doivent s’isoler à domicile 5 jours

L’obligation faite aux Marocains en provenance des pays de la liste B, de s’isoler pendant 5 jours à la maison, une fois au Maroc, s’applique également aux étrangers résidant au royaume.

Le trafic passagers en forte baisse à Tanger Med

Le trafic maritime à Tanger Med a considérablement augmenté en 2021, enregistrant plus de 7 millions de conteneurs, soit une hausse 24 % par rapport à l’année précédente. Le trafic passagers, lui, est en forte...

Des révélations de l’ONU sur le décès des camionneurs algériens

Les Nations-Unies ont annoncé vendredi après enquête que les camionneurs algériens tués au Sahara, circulaient à Bir Lalhou, près du mur de défense, une zone militaire marocaine interdite de circulation.

Maroc : les exportations de l’électricité en hausse de 36,5 %

Après une baisse en 2020, la production de l’électricité au Maroc a connu un rebond en 2021, se traduisant par une hausse de la production de 5,3 % et une progression des exportations atteignant 36,5...

Gazoduc : l’Algérie veut imposer ses conditions au Maroc

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, assure que son pays n’a pas encore tranché sur le renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe (GME) traversant le Maroc et qui relie l’Algérie à l’Espagne. Toutefois, il entend imposer ses...