Recherche

L’Espagne va débarquer des migrants qu’elle « sauve » au Maroc

© Copyright : DR

21 février 2019 - 18h00 - Maroc

Le Maroc et l’Espagne sont parvenus à un accord. Certaines pateras interceptées par les services espagnols en mer pourront être renvoyées au Maroc. A condition que le port le plus proche ne soit pas espagnol.

La réduction des flux d’immigration clandestine est le maître mot de l’histoire. Cette « stratégie inédite », selon le journal El Pais qui cite des responsables gouvernementaux, permet au sauvetage maritime de débarquer dans les ports marocains une partie des migrants que l’on aime à appeler « sauvés ».

Jusqu’à présent, les naufragés « assistés » dans le détroit ou dans la mer d’Alboran étaient emmenés vers des ports espagnols, bien que le lieu de « sauvetage » soit plus proche de la côte marocaine. Cette mesure pourra notamment être appliquée dans les cas où le sauvetage maritime espagnol assiste les gardes-côtes marocains dans leur zone de responsabilité propre. Et toujours à la condition que le port le plus proche ne soit pas espagnol.

Cette stratégie vise à atteindre l’objectif que s’est fixé le gouvernement de Pedro Sanchez de réduire de moitié le nombre d’immigrés en situation irrégulière. En 2018, ils étaient 64 298. Une année record.

Soulignons pour finir que sur les 23 135 personnes « secourues » en 2017, 4 045 seulement ont bénéficié de l’assistance du Maroc, soit seulement 17%, selon le site salvamentomaritime.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact