L’Espagne durcit les contrôles à Sebta

13 septembre 2022 - 08h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

L’Espagne va mettre en place un nouveau système de contrôle d’entrée et de sortie à la frontière de Tarajal à Sebta. Les travaux devraient démarrer dans les prochains jours.

Le secrétaire d’État à la sécurité, Rafael Pérez Ruiz, a confirmé ce lundi, lors d’une rencontre avec la déléguée du gouvernement à Sebta, Salvadora Mateos, le démarrage imminent des travaux d’installation du Système automatisé d’entrée et de sortie (EES) à la frontière de Tarajal.

À lire : L’Espagne va lancer des travaux aux frontières de Sebta et Melilla

Ce nouveau système de contrôle vise à renforcer les conditions d’entrée pour empêcher le passage des ressortissants de pays tiers dont le Maroc ne remplissant pas les conditions ou ayant dépassé la période de séjour autorisée, fait savoir The Objective.

À lire : Ceuta veut une frontière « contrôlée » et « efficace » avec le Maroc

Plus précisément, il va permettre d’accroître l’efficacité et la sécurité des contrôles aux frontières, de lutter contre le trafic de faux documents d’identité et de voyage, de contribuer à la prévention du terrorisme et de façon générale au renforcement de la coopération policière avec les pays voisins comme le Maroc.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Ceuta (Sebta)

Aller plus loin

L’entretien des frontières de Ceuta et Melilla coûtera très cher à l’Espagne

L’Espagne allouera 9,7 millions d’euros pour l’entretien complet des frontières de Ceuta et Melilla, tant en ce qui concerne les installations que les infrastructures, afin...

L’Espagne veut consacrer plus de ressources à la sécurité aux frontières avec le Maroc

Le gouvernement espagnol veut investir davantage dans la sécurité au niveau de sa frontière avec le Maroc. Cela passe notamment par le renouvellement du matériel informatique...

L’Espagne va lancer des travaux aux frontières de Sebta et Melilla

Le ministère de l’Intérieur espagnol a prévu d’allouer un budget de 720 000  euros pour l’entretien et la maintenance des frontières de Ceuta et Melilla au cours des deux...

Ceuta veut une frontière « contrôlée » et « efficace » avec le Maroc

Le président de Ceuta, Juan Vivas, souhaite que la frontière avec le Maroc soit renforcée afin de permettre un « contrôle efficace » du flux migratoire dans la ville.

Ces articles devraient vous intéresser :

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...