Espagne : un Marocain activement recherché depuis un an pour le meurtre d’une femme

20 novembre 2022 - 21h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Il y a exactement un an, Claudia San Roman Medina, une étudiante en médecine âgée de 20 ans, a été victime d’un accident de la circulation alors qu’elle rentrait chez elle.

Le 20 novembre est célébré la journée mondiale des victimes d’accidents de la route. C’est à cette date de l’année dernière que la jeune femme est décédée, après s’être fait renverser par une voiture devant le portail de sa maison alors qu’elle revenait d’une sortie avec des amis. Samedi, ses parents ont quitté les îles Canaries où ils résident pour assister à la messe célébrée en sa mémoire et en mémoire de toutes les victimes d’accidents.

Un an après, l’Unité judiciaire de police de la circulation de la police municipale continue d’enquêter sur cet accident. Le juge avait lancé un mandat de perquisition et d’arrêt national contre le présumé auteur, Abdelhak L., un homme d’origine marocaine de 24 ans, contre qui il a émis récemment un mandat d’arrêt européen, rapporte ABC. D’après les enquêteurs, le conducteur fugitif serait à l’étranger. Il est fiché par la police comme un dangereux criminel, auteur de plusieurs vols avec violence et d’agressions contre des agents des forces de l’ordre.

À lire : Espagne : décès d’un Marocain dans un accident de la route

Abdelhak a contacté sa femme par téléphone avant de prendre la fuite. « Je t’aime, mais je dois partir », lui a-t-il lancé. Il a fermé tous ses réseaux sociaux et n’est plus retourné dans son quartier, Entrevías (Puente de Vallecas), où il a abandonné son véhicule, une Citroën C2 noire. Le téléphone utilisé par le Marocain appartenait à une femme d’Europe de l’Est et habituellement employé par les criminels, expliquent des sources proches de l’affaire.

Abdelhak était sorti cette nuit-là avec trois amis. L’un d’eux a été arrêté puis libéré après qu’il a été prouvé qu’il se trouvait dans une boîte de nuit à Arturo Soria au moment des faits. Le Marocain et les deux autres, David J. et Álvaro S., allaient vendre de la drogue à un étudiant ou prévoyaient de commettre un vol, selon les enquêteurs. Le Marocain est recherché pour homicide grave par imprudence.

Sujets associés : Espagne - Accident - Interpol

Aller plus loin

Majorque : décès d’un jeune marocain dans un terrible accident de la route

Deux jeunes hommes dont un Marocain âgés de 18 à 23 ans et une fille âgée de 21 ans sont morts au petit matin du dimanche dans un accident de la route à Palma de Majorque.

Un Marocain éjecté d’un pont de 30 mètres après un accident en Espagne (vidéo)

Un Marocain âgé de 37 ans est mort ce lundi et un autre dont on ignore pour l’instant l’identité, a été blessé grièvement suite à une collision entre deux camions sur...

Espagne : décès d’un Marocain dans un accident de la route

Un jeune homme de 30 ans, d’origine marocaine, est décédé ce samedi des suites d’un accident de la circulation survenu dans la municipalité de Berceo (La Rioja), dans le nord de...

L’acteur espagnol Adrián Lastra, victime d’un accident au Maroc

L’acteur espagnol Adrián Lastra, en vacances au Maroc, a été victime d’un accident alors qu’il faisait du kitesurf. Il s’en est sorti avec plusieurs blessures.

Ces articles devraient vous intéresser :

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.