Espagne : un Marocain et sa femme enterraient leurs victimes vivantes

4 octobre 2019 - 11h50 - Espagne - Ecrit par : K.B

Les autorités espagnoles viennent d’interpeller un ressortissant marocain et une Latino-américaine, pour leur implication présumée dans une affaire de meurtre avec préméditation.

Selon le journal ABC, le couple avait l’habitude d’attirer ses victimes via le site de rencontres, Badoo, avant de leur extorquer leurs biens et de les tuer.

Disparu le 6 septembre 2019, un ressortissant espagnol de 54 ans, objet d’un avis de recherche, a été retrouvé, à la fin de la semaine dernière, enterré à Pedrola, dans les environs de Saragosse.

Les résultats de l’autopsie ont révélé des faits surprenants. Le défunt a été victime d’agressions physiques et de violences sauvages. Plus grave, il avait été enterré vivant alors qu’en réalité il était dans le coma après son agression.

En essayant de retracer son itinéraire, les services de police ont découvert qu’il s’était déplacé jusqu’à Pedrola pour retrouver une jeune femme dont il avait fait la connaissance sur le site, Badoo.

Alors que la femme d’origine vénézuélienne attirait ses victimes sur le site de rencontres, son compagnon marocain se chargeait de les dépouiller de leurs biens, avant de les agresser. Plusieurs biens avaient été dérobés, dont au moins deux voitures.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Immigration - Homicide - None

Aller plus loin

Espagne : 34 ans de prison pour le Marocain qui a enterré un homme vivant

Le tribunal de Saragosse a condamné le Marocain Mohammed AD et sa femme, Hedangeline AL, d’origine vénézuélienne, à 34 ans de prison pour le meurtre d’un homme d’affaires de...

Espagne : procès du Marocain qui a enterré un homme vivant

Le procès de Mohamed Achraf, 37 ans, et sa femme, Hedangeline Arrieta, 36 ans, s’est ouvert ce lundi au tribunal de Saragosse. Le couple est accusé de l’enlèvement et du meurtre...

Espagne : un Marocain qui a enterré un homme vivant devant la justice

Le tribunal d’instruction de Saragosse a décidé de poursuivre les trois membres du gang de Pedrola qui ont volé et violemment agressé deux personnes et assassiné une troisième...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Éric Ciotti (Les Républicains) en visite au Maroc

Une délégation du parti Les Républicains, menée par Éric Ciotti, a annoncé sa visite au Maroc du 3 au 5 mai prochains dans le but de poursuivre « une relation de fraternité et de responsabilité » avec le royaume.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Combien de Marocains ont émigré à l’étranger cette année ?

À fin septembre dernier, plus de 26 000 Marocains ont émigré à l’étranger pour s’y installer et travailler, d’après le ministère chargé de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...