Espagne : un Marocain qui a enterré un homme vivant devant la justice

13 juillet 2021 - 18h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le tribunal d’instruction de Saragosse a décidé de poursuivre les trois membres du gang de Pedrola qui ont volé et violemment agressé deux personnes et assassiné une troisième courant l’été 2019. Ils seront jugés devant un tribunal ordinaire en ce qui concerne les agressions et devant un jury populaire quant à l’homicide.

Le gang de Pedrola composé du couple de Mohammed A.D., 35 ans, et Hedangeline Candy A.L., 34 ans, et de Jose Antonio M.F., appâtaient leurs victimes, généralement des hommes à la recherche de relations, sur le site de rencontres Badoo et leur donnaient rendez-vous à des endroits isolés pour les dépouiller de leurs biens. Ils sont poursuivis pour le meurtre d’un homme d’affaires basque intervenu le 7 septembre 2019, et pour les agressions violentes contre deux autres hommes, survenues les 26 juillet et 4 septembre de la même année, rapporte La Opinion de Malaga.

À lire : Espagne : un Marocain et sa femme enterraient leurs victimes vivantes

Dans les deux cas d’agressions, la femme a attiré les victimes (un migrant roumain de 37 ans de La Almunia et un Marocain de 59 ans de Tudela) sur le site et les a ensuite invités dans un endroit isolé où elle et ses complices les ont ligotés, violemment agressés, puis les ont dépouillés de leurs biens, y compris leurs cartes bancaires dont ils ont réussi à obtenir d’eux les mots de passe, avant de les abandonner dans le coffre d’une voiture. Dans le cas de l’homme d’affaires basque, ce dernier aurait perdu connaissance après avoir reçu des coups de ses agresseurs qui, pensant qu’il avait rendu l’âme, l’auraient enterré vivant.

Les deux premiers cas seront jugés par un tribunal ordinaire et le troisième cas, qui a entraîné la mort de l’homme d’affaires basque, par un tribunal du jury. Les membres de ce réseau criminel qui avaient pour cible les populations de Pedrola, Luceni et Gallur, sont accusés de meurtre, de séquestration, de menaces, de vol avec violence et intimidation, d’arnaque et de détention illégale d’armes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Arnaque

Aller plus loin

Espagne : 34 ans de prison pour le Marocain qui a enterré un homme vivant

Le tribunal de Saragosse a condamné le Marocain Mohammed AD et sa femme, Hedangeline AL, d’origine vénézuélienne, à 34 ans de prison pour le meurtre d’un homme d’affaires de...

Maroc : une arnaque à 100 millions de dirhams

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) vient de mettre la main sur l’un des plus célèbres notaires de la ville de Kénitra. Il serait impliqué dans une affaire de...

Espagne : un Marocain et sa femme enterraient leurs victimes vivantes

Les autorités espagnoles viennent d’interpeller un ressortissant marocain et une Latino-américaine, pour leur implication présumée dans une affaire de meurtre avec préméditation.

Espagne : un Marocain risque 10 ans de prison pour enlèvement et agression

Ce lundi s’est ouvert au tribunal de Saragosse un troisième procès contre le Marocain Mohamed Achraf et sa femme vénézuélienne, Hedangeline Candy Arrieta, plus connus sous le...

Ces articles devraient vous intéresser :