Recherche

Espagne : un Marocain agresse un médecin pour avoir fait accoucher sa femme sans voile

© Copyright : DR

15 juillet 2021 - 20h00 - Société - Par: A.P

Des agents de santé du service des urgences d’Alhama de Murcia ont été victimes d’agression et de menaces de la part d’un Marocain dont la femme était sur le point d’accoucher. Ils s’étaient rendus au domicile du couple pour transférer cette dernière qui avait perdu les eaux vers l’hôpital. Le retrait du hijab de la femme enceinte pour lui administrer les soins d’urgence a entrainé la colère de son mari.

Les victimes (un médecin, une infirmière et un technicien) se sont portées vers le domicile du couple avec une ambulance, après avoir reçu un appel qui signalait qu’« une dame avait rompu les eaux et n’avait pas de voiture » pour se rendre à l’hôpital. Une fois sur place, les agents ont récupéré la femme enceinte, de confession musulmane, qui portait un hijab couvrant sa tête et son cou. Ils l’ont ensuite installée sur la civière pour lui porter un masque et d’autres appareils médicaux nécessaires pour les soins. Mais le hijab qu’elle portait rendait la tâche difficile aux agents qui ont dû le lui retirer. « La dame ne s’est pas opposée » au retrait du hijab, mais son mari a agressé les agents, fait savoir La Opinion de Murcia. « Il nous a poussés, nous a dit que nous étions racistes et que nous ne respections pas ses traditions ».

À lire : Une Marocaine enceinte évacuée d’un ferry par hélicoptère

Le Marocain a ensuite refusé que sa femme entre dans l’ambulance parce que deux des agents de santé étaient des hommes. Face à ses actes qui devenaient violents, les agents ont dû faire appel à la police locale pour le maîtriser. Ce qui a permis à la femme d’être rapidement conduite à l’hôpital où elle a accouché quelques heures plus tard.

Les agents de santé agressés se sont rendus après au poste de police pour déposer une plainte contre le Marocain âgé de 39 ans. « C’est la première fois qu’un homme se soucie plus d’un foulard que de son enfant », ont-ils déploré.

Mots clés: Violences et agressions , Espagne , Murcie , Santé

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact