Interdiction du voile au travail : la justice européenne tranche

16 juillet 2021 - 17h40 - Ecrit par : S.A

Saisie par deux femmes musulmanes vivant en Allemagne, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) estime que l’interdiction du port du voile islamique sur le lieu de travail n’est pas discriminatoire et peut au contraire permettre d’éviter des conflits sociaux.

« L’interdiction du port de toute expression visible de convictions politiques, philosophiques ou religieuses peut être justifiée par la nécessité pour l’employeur de projeter une image de neutralité à l’égard de la clientèle ou d’éviter des conflits sociaux », tranche la Cour dans un communiqué. Elle avait été saisie par deux femmes musulmanes vivant en Allemagne, une éducatrice spécialisée et une conseillère de vente et caissière qui contestaient l’interdiction de porter le voile islamique sur leur lieu de travail.

À lire : France : rejet d’un amendement anti-voile pour les assesseurs de bureaux de vote

Les deux femmes musulmanes voulaient savoir « si une règle interne d’une entreprise, interdisant aux travailleurs de porter tout signe visible de convictions politiques, philosophiques ou religieuses sur le lieu de travail, constitue, à l’égard des travailleurs qui observent certaines règles vestimentaires en fonction de préceptes religieux, une discrimination directe ou indirecte fondée sur la religion ou sur les convictions, dans quelles conditions l’éventuelle différence de traitement indirectement fondée sur la religion ou sur les convictions qui découle d’une telle règle est susceptible d’être justifiée et quels sont les éléments à prendre en considération dans le cadre de l’examen du caractère approprié d’une telle différence de traitement ».

À lire : Port du voile en Belgique : regards croisés sur la neutralité et la laïcité

Selon la justice européenne, l’interdiction du voile ne constitue pas une discrimination directe fondée sur la religion ou sur les convictions « dès lors qu’elle vise indifféremment toute manifestation de telles convictions et traite de manière identique tous les travailleurs de l’entreprise, en leur imposant, de manière générale et indifférenciée, une neutralité vestimentaire s’opposant au port de tels signes ». Toutefois, l’employeur doit prouver qu’il s’agit d’un « besoin véritable », notamment « les droits et les attentes légitimes des clients ou des usagers et, plus spécifiquement, en matière d’enseignement, le souhait des parents de voir leurs enfants encadrés par des personnes ne manifestant pas leur religion ou leurs convictions lorsqu’elles sont en contact avec les enfants ».

Tags : Allemagne - Union européenne - Droits et Justice - Voile islamique

Aller plus loin

Bruxelles : une offre d’emploi excluant les femmes voilées

Encore une offre d’emploi à caractère discriminatoire dénoncée par Patrick Charlier, le directeur d’Unia, le centre inter-fédéral contre les discriminations. Un avis de recrutement...

Espagne : un Marocain agresse un médecin pour avoir fait accoucher sa femme sans voile

Des agents de santé du service des urgences d’Alhama de Murcia ont été victimes d’agression et de menaces de la part d’un Marocain dont la femme était sur le point d’accoucher. Ils...

France : rejet d’un amendement anti-voile pour les assesseurs de bureaux de vote

L’Assemblée nationale a rejeté mardi 29 juin un amendement des élus du Modem visant à interdire aux assesseurs le port de signes ostensibles, notamment le voile islamique dans les...

France : une élue musulmane agressée pour avoir porté le voile

Pour avoir porté le voile en tant que présidente d’un bureau de vote dimanche, lors du premier tour des élections départementales, Rachida Kabbouri, une conseillère municipale EELV...

Nous vous recommandons

Maroc : une nouvelle zone militaire pour contrer les velléités de l’Algérie

En crise avec l’Algérie, le Maroc s’est doté d’une zone militaire Est qui sera dirigée par le général de division Mohamed Miqdad. Une première.

Royal Air Maroc lance des nouveautés pour les MRE

Royal Air Maroc (RAM) veut faciliter le retour au Maroc des familles des Marocains résidant à l’étranger (MRE) souhaitant y passer les vacances. Dans ce sens, elle a lancé un nouveau produit spécial qui offre plusieurs avantages sur toutes les étapes du...

Fatim-Zahra Ammor critiquée pour ses déplacements internationaux

Alors que le Maroc a suspendu tous les vols directs de passagers à destination du royaume, pour une durée de deux semaines à cause de la propagation rapide du nouveau variant du virus du Covid-19 — Omicron (B.1.1.529), notamment en Europe et en Afrique,...

Belgique : Sarah vit dans la hantise de se retrouver à la rue avec ses enfants

Alors qu’elle doit libérer un appartement situé à Anderlecht dans lequel elle vit avec ses quatre enfants au plus tard le 1ᵉʳ novembre, Sarah Kebbab, femme enceinte de six mois n’a toujours pas trouvé un nouveau logement. Elle craint de se retrouver à la...

Diana Holding veut étendre ses activités en Afrique

Le géant marocain de l’agroalimentaire, Diana Holding, préparerait un « réalignement stratégique » de ses métiers (viticulture, arboriculture, embouteillage, oléiculture) et envisagerait d’investir dans les prochains mois pour le développement de l’entreprise...

Choisir sa nationalité sportive : un choix déchirant pour les binationaux

Le changement de nationalité sportive est un déchirement pour tous les sportifs. À l’instar de nombreux joueurs marocains ayant la double nationalité, qui se sont retrouvés devant l’obligation de choisir un pays au détriment de l’autre, de nombreux joueurs...

Nouvelle alerte aux pluies au Maroc

La Direction générale de la météorologie (DGM) prévoit de fortes pluies à partir de demain jeudi 17 mars 2022 dans plusieurs provinces marocaines.

Des révélations sur la discrimination israélienne contre les immigrés marocains

De troublantes révélations sur la discrimination israélienne contre les immigrés marocains sont consignées dans le nouveau livre de l’historien Shay Hazkani intitulé « Dear Palestine : A Social History of the 1948 War...

Maroc : des restaurants et hôtels fermés

Sur ordre de la wilaya de la région de Marrakech-Safi, un hôtel a été fermé pour avoir organisé une pool-party, 12 restaurants ont connu le même sort à Agadir. Ces établissements ont foulé aux pieds les mesures sanitaires édictées afin de freiner la...

Relations Russie-Maroc : la Russie recadre un journal algérien

La Russie a apporté un démenti formel aux allégations du journal algérien Al Shorouk selon lesquelles ses relations avec le Maroc se sont refroidies.