Nouvelles révélations sur le meurtre raciste de Younès en Espagne

28 juillet 2021 - 17h40 - Ecrit par : A.P

L’ancien militaire espagnol, présumé auteur du meurtre raciste de Younes Bilal, le Marocain tué le 13 juin à Mazarron, aurait déclaré après son arrestation qu’« il y a une mafia des Maures et ils ne vont pas se moquer de moi ».

L’un des agents de la police locale a rappelé mardi au juge d’instruction du tribunal de Totana que l’ancien militaire, Carlos Patricio B., présumé auteur du crime raciste du Marocain à Mazarron, avait déclaré après son arrestation qu’« il y a une mafia des Maures et ils ne vont pas se moquer de moi ». Il fait partie des quatre agents de la police locale de Mazarron qui ont localisé et arrêté le présumé meurtrier après une course-poursuite, informe La Verdad. Les agents précisent qu’après l’interpellation du suspect, ils n’ont pas vérifié s’il était en état d’ébriété, mais ils n’ont pas noté en lui des signes d’anxiété. « J’étais plus nerveux que lui », se rappelle un agent.

À lire : Le Marocain tué en Espagne a été victime de crime raciste

Deux autres agents de la Garde civile présents dans le café au moment des faits, ont été aussi écoutés par le tribunal. Selon des sources proches de l’enquête, ils ont été les premiers à venir en aide à la victime et à boucler la zone, mais ils n’ont pas suivi la scène avant d’entendre les coups de feu. En plus de ces deux agents, le juge d’instruction a également reçu le témoignage d’une serveuse du bar dans lequel le crime a eu lieu. Elle confirme avoir entendu l’ancien militaire tenir des propos désobligeants envers la victime et ses amis.

Les trois amis et les parents de Younes Bilal accompagnés de leur avocat, Melecio Castaño, étaient aussi devant le juge du tribunal de Totana. Ils ont réclamé des dommages civils et des sanctions pénales pour la mort de Younes.

Tags : Espagne - Droits et Justice - Racisme - Homicide - Murcie - Violences et agressions

Aller plus loin

Le Marocain tué en Espagne a été victime de crime raciste

Le Marocain Younes Blal, 39 ans, abattu dimanche à Mazarrón, a été victime d’un crime raciste, selon sa femme Andrea, qui soutient qu’« il ne s’agit pas d’un règlement de comptes ni...

Deux Espagnols en prison pour le meurtre d’un Marocain

Le tribunal provincial de Tarragone a rejeté la demande de mise en liberté provisoire de deux Espagnols, présumés auteurs du meurtre d’un Marocain, estimant les faits suffisamment...

Murcie : le meurtrier de Younes Bilal avoue son crime

Carlos Patricio B. M., d’origine espagnole, a reconnu avoir tué le Marocain Younes Bilal à Mazarrón (Murcie) en juin dernier. L’arme du crime a été retrouvée chez...

Meurtre de Younès : manifestations contre les crimes racistes et xénophobes en Espagne

La plateforme Stop Racisme de la région de Murcie organisera ce week-end des mouvements de protestation contre l’exacerbation des crimes et actes racistes et xénophobes en...

Nous vous recommandons

Soufiane El Bahri gracié par le roi Mohammed VI

Soufiane El Bahri, l’administrateur d’une page Facebook qui reprend les photos privées du roi Mohammed VI, a été gracié par le souverain. Le tribunal de première instance de Salé l’avait condamné à un an de prison ferme en juin...

Les États-Unis renforcent la défense aérienne marocaine

Dans le projet de budget militaire pour l’année 2023, présenté fin juillet au Congrès, les États-Unis prévoient de financer un réseau de défense aérienne dans les pays de la région MENA. L’aide américaine serait destinée aux pays arabes, dont le Maroc, qui ont...

Restrictions de visas : Emmanuel Macron dévoile les véritables raisons

Lors d’une réception organisée à l’Élysée jeudi 30 septembre, le président français Emmanuel Macron a dévoilé les véritables raisons du durcissement de l’octroi des visas pour les Marocains, les Algériens et les...

Important message de Royal Air Maroc aux voyageurs

Suite à la décision de l’aéroport d’Amsterdam de limiter le nombre de passagers par jour cet été, la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la mise en place d’un dispositif spécial, pour faciliter les voyages à ses clients en provenance et à...

Les faux gardiens de voitures pullulent à Casablanca

Le phénomène des faux gardiens de voitures prend de l’ampleur à Casablanca. Les automobilistes, qui n’en peuvent plus de se faire arnaquer par ces individus qui exercent dans l’illégalité, ont exprimé leur ras-le-bol. Ils demandent aux autorités de prendre...

Un Français recherché par Interpol arrêté au Maroc

Un Français sous le coup d’un mandat d’arrêt international délivré par les autorités françaises a été arrêté par la police à Saidia, annonce la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Marrakech affiche complet durant l’Aid Al-Adha

Les hôtels de Marrakech font le plein de réservations. De nombreux touristes étrangers et nationaux préfèrent célébrer l’Aid Al-Adha chez des hôteliers spécialisés. Une bonne nouvelle pour le secteur, touché par la crise...

Bond du marché immobilier au Maroc

Les transactions immobilières ont repris pour l’ensemble du secteur. Les derniers chiffres laissent apparaître une forte hausse de l’offre et la demande au troisième trimestre de cette année.

Cinq Français arrêtés à l’aéroport d’Agadir

Des agents de la Sûreté nationale de l’aéroport d’Agadir-Al Massira ont procédé samedi dernier à l’arrestation de cinq touristes français. Ils auraient présenté de faux tests PCR.

Le Maroc achète plusieurs canadairs

Le Maroc a décidé de renforcer sa flotte de canadairs. Dans ce sens, trois appareils supplémentaires ont été commandés et seront livrés au royaume prochainement.