L’Espagne plus menacée par la Russie que par le Maroc (Etude)

19 février 2022 - 11h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

La Russie serait la plus grande menace pour l’Espagne, devant le Maroc et le terrorisme, selon le dernier Baromètre de l’Institut royal Elcano (BRIE).

Selon l’étude, 34 % des personnes interrogées considèrent la Russie comme la plus grande menace pour la sécurité de l’Espagne. 20 % des interrogés estiment que le Maroc est la deuxième grande menace de l’Espagne, devant le terrorisme djihadiste considéré par 14 % comme une menace alors que 54 % de personnes le percevaient comme la principale menace de l’Espagne en novembre dernier.

À lire : « L’Espagne a contribué à faire du Maroc une menace »

Ce changement de perception à l’égard de la Russie semble se justifier par le déploiement de plus de 100 000 soldats russes à la frontière avec l’Ukraine et la menace d’une nouvelle invasion de ce pays, explique la chercheuse principale et auteure du rapport, Carmen González Enríquez, ajoutant que 52 % des personnes consultées estiment qu’une intervention militaire de l’Espagne ne serait pas nécessaire en cas de conflit entre ces deux pays, tandis que 48 % pensent qu’elle devrait intervenir conjointement avec l’OTAN.

À lire : 74 % des Espagnols voient le Maroc comme une menace pour Ceuta et Melilla

54 % des hommes sont pour une éventuelle intervention alors que 58 % des femmes préfèrent que l’Espagne n’intervienne pas. Par catégorie d’âge, les plus jeunes déconseillent une intervention armée. Du point de vue idéologie, 59 % des électeurs de gauche optent pour la non-intervention, tandis que 54 % des électeurs de droite optent pour le contraire.

En général en Espagne, il y a « une perception plus faible de la menace internationale » que dans d’autres pays, souligne Gonzales qui note, à la lumière de ce rapport, qu’il y a « une peur qui n’existait pas auparavant ». Par ailleurs, 75 % des personnes consultées estiment que l’adhésion à l’OTAN a donné plus de sécurité à l’Espagne, contre 25 % qui pensent qu’elle ne profite pas assez de son statut de membre de l’Alliance.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Russie - Etude - Ukraine

Aller plus loin

74 % des Espagnols voient le Maroc comme une menace pour Ceuta et Melilla

Pour 74 % des Espagnols, le Maroc constitue une menace pour Ceuta et Melilla tandis que seulement 18 % de la population ibérique seraient prêts à accepter la souveraineté du...

« L’Espagne a contribué à faire du Maroc une menace »

L’Espagne a vendu 385,7 millions d’euros de munitions et véhicules militaires au Maroc, entre 1992 et 2020. Une vente « massive » dénoncée par un sénateur du parti Compromis qui...

L’ambassadeur de Russie juge « incompréhensible » le départ des étudiants marocains de l’Ukraine

L’ambassadeur de Russie à Rabat, Valerian Shuvaev, a déclaré que son pays « n’avait pas l’intention d’attaquer l’Ukraine », qualifiant d’ « incompréhensible » le départ des...

Le Maroc va-t-il restreindre les voyages vers la Russie ?

De nombreux pays, dont la France, conseillent à leurs ressortissants de quitter la Russie par les liaisons encore existantes. Au regard de la situation qui prévaut sur place,...

Ces articles devraient vous intéresser :