L’isolement de la Russie du réseau financier Swift inquiète le Maroc

2 mars 2022 - 17h00 - Economie - Ecrit par : A.T

La mise à l’écart de la Russie du système international de paiement international Swift va inévitablement peser sur les relations commerciales avec le Maroc. Les exportateurs marocains expriment, déjà, leur inquiétude.

Cette mesure prise à l’encontre de certaines banques russes par les pays européens et leur allié américain aura de graves répercussions sur le Maroc, dans la mesure où l’économie marocaine est très liée à celle de la Russie, fait savoir le journal Les Inspirations Eco.

Cette relation concerne les exportations d’agrumes, dont le coût des exportations, en deux ans, est estimé à plus 1,3 milliard de dirhams. L’année dernière la valeur des exportations marocaines vers ce marché a dépassé les 443 millions de dirhams pour les produits précités, selon les chiffres officiels.

A lire : Guerre en Ukraine : quel impact pour l’économie marocaine ?

Depuis l’annonce de l’isolement de la Russie, les exportateurs marocains s’inquiètent pour la poursuite des transactions, mais aussi pour le recouvrement des créances relatives aux marchandises déjà expédiées, la campagne d’exportations ayant pris fin en décembre dernier.

S’exprimant sur le sujet, Kacem Bennani Smires, président de l’Association des exportateurs d’agrumes du Maroc (Citrus Export), a déclaré que « le gros souci demeure que plusieurs reliquats n’ont pas encore été réglés ». Autre difficulté, la valeur du rouble qui a chuté de façon vertigineuse face au dollar, depuis la prise des sanctions, mettant en difficultés les exportateurs marocains.

Sujets associés : Russie - Exportations - Sanction

Aller plus loin

Guerre en Ukraine : quel impact pour l’économie marocaine ?

Le Maroc devrait inévitablement ressentir l’impact du conflit entre deux de ses partenaires commerciaux importants que sont la Russie et l’Ukraine. Les mesures immédiates prises...

Un diplomate russe rassure le Maroc sur les livraisons de céréales

À l’instar des pays importateurs de céréales russes, le Maroc se retrouve en difficultés depuis quelques mois, avec la guerre en Ukraine. Une situation en voie d’amélioration...

Le Maroc va-t-il restreindre les voyages vers la Russie ?

De nombreux pays, dont la France, conseillent à leurs ressortissants de quitter la Russie par les liaisons encore existantes. Au regard de la situation qui prévaut sur place,...

Les États-Unis pressent le Maroc à se joindre aux sanctions contre la Russie

Les États-Unis exhortent le Maroc — qui a jusque-là adopté une position neutre sur la guerre en Ukraine-, Israël et l’Algérie à sanctionner, à leur tour, la Russie. Le sujet est...

Dossiers :

Russie

Dessalement d’eau de mer : le Maroc mise sur le nucléaire

Lors du dernier sommet Russie-Afrique à Saint-Pétersbourg, l’entreprise marocaine Water and Energy Solutions a trouvé un accord avec le géant nucléaire russe Rosatom. L’objectif ? Construire des stations de dessalement d’eau de mer propulsées par...

Le Maroc veut acquérir le sous-marin russe, l’Amur 1650

Après le rétablissement de ses relations avec Israël, le royaume entend, dans le cadre de sa coopération militaire avec la Russie, acquérir l’Amur 1650.

L’ambassadeur de Russie juge « incompréhensible » le départ des étudiants marocains de l’Ukraine

L’ambassadeur de Russie à Rabat, Valerian Shuvaev, a déclaré que son pays « n’avait pas l’intention d’attaquer l’Ukraine », qualifiant d’ « incompréhensible » le départ des étudiants marocains de l’Ukraine.

Les étudiants marocains encore bloqués en Ukraine vivent dans la terreur

Après l’invasion russe, 9 000 étudiants marocains encore bloqués en Ukraine vivent dans la terreur. Ils souhaitent rentrer au Maroc, mais ils font face à de nombreuses difficultés.

Le Maroc s’active pour l’acquisition du vaccin russe Spoutnik V

Le Maroc a approuvé l’utilisation du vaccin russe anti-Covid-19 Spoutnik V, et les négociations ont déjà démarré entre les deux pays pour son acquisition. À ce jour, le royaume a vacciné plus de 10 % de sa population.

Exportations

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Maroc-Israël : 117 millions de dollars d’échanges commerciaux en 2021

Depuis le rétablissement de leurs relations diplomatiques en 2020, le Maroc et Israël ont fortement développé leurs relations commerciales. Les échanges commerciaux entre les deux pays ont atteint 117 millions de dollars en 2021.

Le Maroc veut exporter de l’hydrogène vert vers l’UE d’ici 2050

Le Maroc veut continuer à produire davantage de l’hydrogène vert pour poursuivre sa transition énergétique et devenir à terme un grand exportateur du combustible vers l’UE.

Les Français vont-ils se ruer sur la tomate marocaine ?

Les Français pourraient préférer la tomate marocaine aux tomates produites en France, au cas où le prix de celles-ci augmenterait fortement. Une éventualité qui tend à se confirmer en raison de la hausse du coût du gaz utilisé dans la culture hors-sol.

Le Maroc exporte 45 000 tonnes d’agrumes aux Etats-Unis par an

Pour le compte de cette saison, le Maroc va exporter 45 000 tonnes d’agrumes vers les États-Unis, ceci dans le cadre de l’Accord de libre-échange (ALE) qui lie les deux pays.

Sanction

Des entreprises quitteraient la Russie pour s’installer au Maroc

Le Maroc pourrait accueillir certaines multinationales qui ont décidé de quitter la Russie depuis l’invasion de l’Ukraine. Le Royaume est inscrit sur une liste restreinte de pays éligibles.

Maroc : les parents sanctionnés en cas de décrochage scolaire

À en croire les statistiques rendues publiques par le ministère de l’Éducation nationale, au moins 161 837 élèves du cycle collégial ont quitté l’enseignement durant l’année scolaire 2020-2021, et la situation est la même chaque année. Pour éradiquer...

Vente illégale de médicaments au Maroc : les autorités fermes sur les sanctions

Tous les responsables judiciaires doivent s’engager strictement dans la lutte contre la vente illégale des médicaments et des produits pharmaceutiques non médicamenteux. C’est ce à quoi les invite le procureur général du Roi près la Cour de Cassation,...

Sanctions contre la Russie : le Maroc maintient sa position à l’ONU

Le Maroc garde toujours sa position de neutralité à l’ONU dans le conflit russo-ukrainien. Jeudi, le royaume était absent au vote qui a suspendu l’adhésion de la Russie au Conseil des droits de l’homme des nations unies.

Démolition de 600 appartements à Temara : le gouverneur suspendu

Le ministère de l’Intérieur a décidé, lundi, de la suspension du gouverneur de la préfecture de Skhirat-Témara, pour irrégularités dans la gestion de l’urbanisme sur son territoire.