L’Espagne prête à reprendre ses relations avec le Maroc

25 octobre 2021 - 08h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a assuré dimanche que l’Espagne était prête à ouvrir une nouvelle étape dans sa relation avec le Maroc.

« Nous constatons une amélioration du contexte et les signaux que nous recevons du Maroc ces derniers mois sont positifs. Les messages publics du Roi Mohammed VI sont également très clairs », a déclaré José Manuel Albares dans un entretien accordé au magazine Jeune Afrique.

À lire : Maroc-Espagne : les relations reprennent sur de nouvelles bases

Le chef de la diplomatie espagnole a ajouté qu’après le rétablissement du dialogue, « le plus important est de travailler pour éviter la répétition de telles situations », précisant que l’Espagne, de son côté, est prête « à ouvrir une étape nouvelle dans sa relation avec le Maroc, fondée sur la confiance, la transparence et le respect des engagements pris ».

À lire : Maroc-Espagne : la reprise des relations est imminente

« Nos relations diplomatiques restent intactes, notre ambassadeur est toujours à Rabat. La décision du retour à un fonctionnement normal de l’ambassade du Maroc à Madrid relève maintenant exclusivement des autorités marocaines », a conclu José Manuel Albares.

L’entrée en Espagne, en avril dernier, de Brahim Ghali, le leader du Front Polisario, a provoqué une grave crise diplomatique avec le Maroc. S’en est suivie une crise migratoire inédite causée par l’arrivée massive en mai de plusieurs milliers de migrants marocains à Ceuta.

Sujets associés : Espagne - Diplomatie

Aller plus loin

Maroc-Algérie : l’Espagne a tenté de réunir Bourita et Lamamra

Toujours préoccupée par la crise entre le Maroc et l’Algérie, l’Espagne a tenté de réunir les ministres des Affaires étrangères des deux pays, en marge du Forum de l’Union pour...

Reprise des relations avec le Maroc : Albares demande « du temps et de la discrétion »

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a assuré mercredi que les relations avec le Maroc seront consolidées, mais dans « la tranquillité, le temps et...

Maroc-Espagne : rencontre manquée entre Bourita et Albares

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, n’a pas effectué le déplacement à Barcelone pour prendre part au forum ministériel de l’Union pour la Méditerranée...

Maroc-Espagne : la reprise des relations après les élections législatives ?

Les tensions entre l’Espagne et le Maroc pourraient reprendre progressivement après les élections législatives au Maroc prévues le 8 septembre. En attendant, l’Espagne poursuit...

Ces articles devraient vous intéresser :

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Le roi Mohammed VI réitère sa main tendue à l’Algérie

Le roi Mohammed VI a tendu encore une fois la main à l’Algérie qui a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en août 2021 en raison notamment la question du Sahara.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...